Partonopeus de Blois

Partonopeu

 

Je vous en parlais avec le Florimont d’Aimon de Varennes. Partonopeus de Blois (ou Partonopeu) est un roman d’aventures anonyme dont le succès fut immédiat. Écrit très certainement avant 1188, il contient, dans sa forme complète, 20 000 vers. Il a influencé d’autres romans jusqu’au XVIe siècle et a été traduit en allemand, danois, islandais néerlandais et espagnol. Cette notoriété n’est bien évidemment pas due au hasard. Le texte regroupe tous les éléments plaisant aux lecteurs médiévaux : aventures, amour et souffrances amoureuses, descriptions pittoresques et, pour couronner le tout, la mise en relief des splendeurs de la vie chevaleresque.

Mais que peut bien raconter ce « best-seller » médiéval ? Neveu de Clovis, Partonopeus se perd au cours d’une chasse au sanglier dans les Ardennes. Il est transporté dans un bateau magique au château byzantin de la fée Melior. Le soir, elle profite de l’obscurité pour se glisser dans la chambre du jeune homme et lui expliquer qu’elle est à l’origine de son aventure car elle désire l’épouser. Cependant, il doit jurer de ne jamais chercher à la voir. Le mariage devra attendre un peu car Partonopeus est encore un peu jeune pour être fait chevalier. Tout se passe bien jusqu’au moment où il doit repartir combattre car la France est attaquée. Il se laisse persuader par sa mère qu’il doit voir Melior et revient au château avec une lanterne dont la flamme ne s’éteint jamais…

Je n’en raconte pas plus. Ce roman, très agréable à lire, est le résultat d’idées ou de descriptions que l’on retrouve dans les sources celtiques mais aussi dans le roman de Thèbes (1150) et le roman d’Eneas (1160 ; adaptation de l’Enéide de Virgile). On pourra également faire quelques rapprochements avec certains lais de Marie de France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s