De l’oustillement au villain

de-L-Oustillement-Au-Villain-Chez-Silvestre-9781167328862

Je reviens à mes premières amours : les textes médiévaux. Celui-ci est particulier. En effet, ce poème anonyme datant de la fin du XIIIe siècle, composé de 258 hexamètres (pour les puristes), est une sorte d’inventaire, peut-être même le plus ancien. Mais inventaire de quoi ? allez-vous me demander… De tout ce dont le vilain a besoin dans son ménage.

La première chose qui me vient à l’esprit est qu’il est rare de trouver ce personnage au premier plan dans un texte médiéval. Il sera toujours relégué au rôle d’être à ne surtout pas fréquenter, sale et hirsute, voire difforme et il mettra ainsi en relief tout autre personnage à ses côtés. Cependant, le XIIIe siècle voit ses auteurs mettre en scène un paysan libre et ils se documentent de plus en plus sur celui qui désormais fait partie intégrante de la société. Rien d’idyllique non plus, on ne peut pas effacer les images d’un revers de main…

Ce poème permet donc de mieux connaître cette classe sociale : de l’habillement aux outils, du mobilier à la nourriture, ces vers sont riches en enseignement.

Extrait : 

Se ait son viez escu
A la paroit pendu ;
Por ce, se il n’est bel,
Acesmez de novel,
N’est-il mie mains durs ;
De ce sui toz séurs.
A son col le doit pendre
Por sa terre desfendre ;
Mes gart qu’il ne soit mie
Devant à l’escremie,
Quar il feroit que fols
S’il est aus premiers cops :
Tels vient aus premerains
S’il ert des daarrains
Qu’il n’i perdist jà rien ;
De ce savons-nous bien.
Toz jors soit en porpens
De revenir par tens
S’il puet à sa meson ;
Et si ait son gaignon
Si afetié et duit
Que il n’abait par nuit
Se il ne set por qoi,
Ainçois se tiengne qoi.
Et se li covient huches
Et corbeillons et cruches,
Le chat aus soris prendre,
Por les Jiuches desfendré,
Et le banc el fouier
Et la table à mengier.
Se li covient en haut
Le chasier sus le baus
Aus frommages garder,
Et l’eschiele à montei,
Trepier et chauderon
A brasser son boillon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s