Notre Mère la Guerre (Tome 3) – Maël & Kris

nmlg 3

Mai 1917. Nous retrouvons le commandant Vialatte. Mais cette fois, il n’est pas là en tant que policier. Il fait partie de l’armée. Après la disparition des fameux gars qui étaient soupçonnés du meurtre des femmes, l’enquête était close. Vialatte s’était alors porté volontaire pour servir d’une autre façon sa patrie. Il appartient désormais à une unité spécialisée dans les chars, en première ligne. Blessé, il effectue sa convalescence dans un hôpital militaire. Mais voilà qu’il va devoir reprendre du service. Le capitaine Janvier – pardon, commandant, à présent – vient lui rendre une petite visite qui, on le devine, ne sera pas une simple visite de courtoisie. Il demande à Vialatte de reprendre l’enquête à zéro, d’autant plus que celui-ci est soupçonné…

Cet album privilégie, cette fois, non plus l’enquête mais les pensées et sentiments des soldats dont on ne parle jamais assez. Il nous montre comment sont perçus ces braves dans la société, notamment lorsqu’ils reviennent blessés ou pour une permission mais également comment ils ressentent, de leur côté, ce monde qui n’est plus le leur.

Encore un album très intéressant avec un message qui évolue au fil des pages.

nmlg planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s