Berthe au grand pied – Rémi Usseil

 

Quatrième de couverture : 

Ce livre est l’adaptation libre de la légende médiévale qui nous est principalement connue par une chanson de geste (poème narratif originellement destiné à être déclamé en s’accompagnant d’un instrument) du ménestrel Adenet Le Roi. L’histoire de Berthe appartient au cycle de Charlemagne, dont le fleuron le plus célèbre est la Chanson de Roland.Dans ce récit, alors que Berthe au grand pied, future mère de Charlemagne, vient d’épouser le roi de France Pépin le Bref, elle est évincée de la cour par la perfidie d’une servante qui se substitue à elle. Réfugiée auprès d’une modeste famille dans la forêt du Mans, Berthe mène une existence humble et discrète. Mais diverses péripéties vont mettre Pépin sur sa piste… L’auteur a emprunté la voix d’un narrateur médiéval fictif pour conter cette histoire, et parsemé le récit de pièces en vers inspirées de la poésie du Moyen Âge, afin de rendre hommage aux origines lyriques de la légende.

 

Mon avis : 

Avant de vous donner mon avis sur le texte en lui-même, arrêtons-nous tout d’abord un instant sur l’objet-livre auquel la photographie, ici, ne rend qu’un piètre hommage. Il est admirable ! L’épaisse couverture imitant un tissu bleu fait ressortir le titre couleur argent et le détail de la peinture. On s’imagine soudain être l’heureux possesseur d’un manuscrit médiéval. A l’intérieur, le papier glacé, les illustrations et les différentes couleurs procurent une lecture très agréable de ce qu’il convient d’appeler, dès lors, un petit bijou.

Mais venons-en au texte. Passionné par la littérature médiévale, Rémi Usseil n’est pas un novice en la matière. J’ose même ici un jeu de mots puisque l’auteur n’est autre que le détenteur du blog faisant la part belle aux Chansons de Geste : Matière de France. Et en parlant de novice, cette fois, je vais l’être. J’avoue, en rougissant quelque peu, n’avoir jamais lu le texte d’Adenet Le Roi, qui reprenait la légende de Berthe. C’est donc sans référence véritable que j’ai lu celle de Rémi Usseil (depuis, j’ai lu l’autre… lacune réparée… ouf !). Quel talent ! Je devrais même dire… quel trouvère ! On ne perçoit pratiquement pas l’auteur moderne derrière le narrateur médiéval (si ce n’est d’en avoir facilité la compréhension). Imaginez un peu le travail accompli ! Tout y est : le vocabulaire, les structures, certaines formulations.. Je m’incline !

Que dire de plus puisque j’en reste sans voix… Un seul mot, le dernier : BRAVO !

 

Extrait : 

« Elle a voulu m’occire ! lança Aliste en désignant la reine, avec une horreur contrefaite.

– Qu’on s’empare d’elle ! ordonna le roi. Cette femme est devenue folle ! »

Berthe resta un moment figée, les yeux rivés sur la traîtresse, rassemblant péniblement ses pensers épars et discernant trop tard le piège. Lâchant enfin le couteau, elle ouvrit la bouche pour tenter de s’expliquer. C’est alors que Margiste, surgissant dans la pièce en affichant la plus grande consternation, se jeta sur elle par-derrière et la frappa à la tête, la renversant sur le sol jonché d’herbes odorantes. Comme Berthe cherchait à se redresser, la serve entreprit de la rouer de coups en vociférant :

« Ah, mauvaise garce ! Putain ! Fille dénaturée ! Comment avez-vous osé lever la main sur votre reine ? Je vous renonce pour ma fille !

– Assez ! dit sèchement Pépin. Méchante vieille, voulez-vous nous faire croire que vous n’êtes pour rien dans ce crime ?

– Hélas, sire, répondit Margiste avec des larmes dans les yeux, je vous jure par sainte Agnès que je n’y suis pour rien, que je ne l’ai jamais permis ! Je savais que ma fille jalousait la reine, mais comment eussé-je pu imaginer qu’elle projetait forfait si affreux ? Je l’aurais étranglée de mes mains si je l’avais su ! » (P27)

9 réflexions sur “Berthe au grand pied – Rémi Usseil

  1. Pingback: Rolandin – Rémi Usseil – Mes Promenades Culturelles II

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.