Angus Og – Nathalie Dougal ðŸ“š

Quatrième de couverture :

Qui a invoqué le roi Somerled, obligeant ce héros des îles écossaises à revenir d’entre les morts ?

En cette fin d’été 1306, le jeune chef Angus Og Mac Donald a donné asile à Robert Bruce. Le roi des Écossais vient d’essuyer deux lourdes défaites contre les Anglais. Son armée est décimée. Les uns après les autres, ses partisans sont capturés, sommairement jugés et suppliciés. En portant secours aux fugitifs, Angus Og se rend coupable de haute trahison.

Pendant ce temps, d’Ila en Kintyr, les nécromanciens s’interrogent et s’agitent. Les défunts se sont rassemblés en Argyle, afin de lever une armée. Dans l’autre monde, le Sidh, les dieux primitifs et le Haut-roi des fées croient leur dernière heure arrivée. Une ancienne prophétie refait surface, laissant présager du chaos à venir. Somerled se prépare à combattre. Il appréhende une guerre autrement plus dévastatrice que celle que se livrent les humains.

S’inspirant des thèmes de la vie éternelle et des fantômes qui nous accompagnent, Nathalie Dougal permet la rencontre des deux plus illustres figures du clan Donald. Faits réels, mythologie et spiritualité celtique s’imbriquent habilement dans ce récit épique. ANGUS OG, l’ange de la mort sonne l’avènement d’une grande saga historique mêlée de fantastique.

Mon avis :

Lorsque j’ai su qu’un nouveau roman de Nathalie Dougal sortait, je me suis précipitée pour l’acheter. Personne pour l’instant n’a réussi à me « vendre » l’Histoire celtique aussi bien qu’elle. Pourtant, je n’ai pas pu le lire de suite, bien trop prise cette année par le boulot. L’année scolaire s’achevant, je vois enfin le bout et je peux me remettre (enfin !) à mes lectures. Et quoi de mieux que la canicule pour rester chez soi, dans son fauteuil, devant le ventilateur, avec un bon bouquin ?

Ici, légende et Histoire sont étroitement imbriquées. Angus Og a réellement existé. Il est le fils d’Angus Mor, héros dun précédent roman. Il donna asile à Robert Bruce lorsque ce dernier, tout juste couronné, subit une défaite cinglante lors de la bataille de Methven. Bruce refusait l’autorité du roi d’Angleterre et voulait le trône, tout comme son rival, un certain John III Comyn, plus connu sous le nom de John le Rouge. Pour faire vite, Robert tue John et est couronné roi d’Ecosse. Le roi d’Angleterre, apprenant la nouvelle, nomme le beau-frère de John lieutenant et l’envoie en Ecosse en lui donnant les pleins pouvoirs contre Robert Bruce.

Voilà pour l’Histoire avec un grand H. Mais ce que j’aime surtout dans le roman, c’est qu’il nous permet de revivre tout ceci comme si on y était.

– Il va aussi me falloir connaître le sort réservé à la famille de Bruce.

– Pourquoi ?

– Parce que j’ai promis au roi des nouvelles fraîches. J’apprécie cet homme. Je regrette qu’il ait échoué. Il aurait pu devenir un souverain respectable, digne de notre respect en tout cas. C’est dommage. (P152)

Ce qui est également intéressant, et Nathalie Dougal avait déjà commencé à nous préparer à cela dans ses précédents romans, c’est l’apparition de ce que l’on nomme aujourd’hui le surnaturel mais qui entre en relation avec les croyances celtiques. Somerled revenant de l’autre monde, cela peut choquer ou faire sourire mais c’est vraiment en lien avec toute cette culture et je trouve cela vraiment intéressant de mêler étroitement Histoire et croyances.

– Rencontrer le roi Somerled et la reine Ragnhilda, formula-t-il, est le rêve de tous les gall-gaels. Seulement, personne n’envisage qu’il se réalisera un jour. Puisque ma soeur Ellen atteste votre bonne foi, je vous accorde le bénéfice du doute. De toute manière, je ne vois pas l’avantage que vous tireriez à vous faire passer pour mes ancêtres. Revenants ou pas, vous sortez déjà de l’ordinaire… (P407)

Ce fut, une fois de plus, une lecture des plus agréables et des plus enrichissantes car j’en ressors à chaque fois en ayant un peu plus appris sur l’Histoire de l’Ecosse que je ne connaissais pas avant de lire les textes de Dame Dougal.

12 réflexions sur “Angus Og – Nathalie Dougal ðŸ“š

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.