La Nouvelle Arche (Tome 1) – Julie de Lestrange

Quatrième de couverture : 

Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.

Mathilde est l’une des premières. Aujourd’hui âgée de 20 ans, elle s’occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n’auront pas d’enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l’ennemi invisible qui terrorise leur Communauté. 

Aussi, lorsqu’un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Et ce qu’elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité. 

Mais peut-on être seule à changer le monde ? 

Désormais, elle n’a plus qu’une alternative : se taire. Ou combattre.

Mon avis : 

Au premier abord, je ne suis guère attirée par ce genre de lecture. Je dis « au premier abord » car à bien y réfléchir, je me laisse à chaque fois emporter par ces romans. Je me souviens de celui d’Aldous Huxley, avalé d’une traite lorsque j’étais adolescente. Il m’est arrivé la même chose avec celui-ci. J’ai littéralement été captivée, à tel point que je ne me suis même pas rendue compte de l’heure… l’après-midi était passée. 

Le style est fluide, prenant. J’ai eu peur pour Mathilde, eu de la compassion pour Marc, son petit ami, une tendresse pour les parents, Chloé et Basile. On va de rebondissement en rebondissement… Bref, j’ai vraiment aimé et je vous le recommande chaudement ! 

Un grand merci à Julie de Lestrange pour cette belle découverte.