Le dico foldingo : Patelin

Martine, du blog Ecri’turbulente nous proposait cette semaine le mot Patelin. Voici ma définition foldingue 🤪 :

Ce terme masculin, désignant un gai-luron, vient de l’association de deux prénoms : Pat et Lino. Au moyen âge, les deux compères étaient connus pour leur caractère joyeux et pour leurs farces, au sens propre comme au sens figuré. Les deux garçons bouchers s’amusaient ainsi à créer des plats originaux, comme le poulet farci avec une préparation sucrée. Celle-ci devint d’ailleurs la fameuse farce « dels maistres Pat et Lino », traduite ensuite à tort par « La farce de Maître Patelin ». Ce fut l’ancêtre de la volaille farcie aux marrons que nous mangeons désormais à Noël. Le terme ne fut plus utilisé jusqu’au XIXe siècle où un petit auteur oublié, Claude Flobius, l’utilisa pour son roman : La Belle et le Patelin.