Je croyais pourtant que…

… Le confinement allait me donner plus de temps, allait me faire liquider une partie (oui, juste une partie, ne rêvons pas) de ma PAL, allait me permettre d’écrire ce 2ème tome de Frénégonde que l’on me réclame…

Oui, je le croyais… Mais la réalité est tout autre ! La mise en place de la classe virtuelle, les cours à refaire et à adapter à cette dernière me prennent un temps fou. Les élèves viennent dans cette classe virtuelle aux heures de cours habituelles. Et ça fonctionne plutôt bien pour ça, je suis agréablement surprise. J’ai l’impression que ça les amuse, même, et les occupe… Car eux, qui, pour certains, arrivent en classe en trainant les pieds, sont heureux quand il n’y a pas cours (qui ne l’a pas été ?), ils sont là, connectés 20 minutes avant ! Ils savent que j’y suis et qu’ils peuvent ainsi me poser toutes les questions qu’ils veulent. Ils sont assez inquiets par ailleurs, notamment pour ceux qui ont le bac de français à passer.

Bref, je n’arrive même plus à corriger les copies de la semaine dernière. Alors, ne m’en voulez pas si je ne viens pas visiter vos blogs pour l’instant. Je reviens dès que je sors la tête de l’eau !

34 réflexions sur “Je croyais pourtant que…

  1. Hello Lydia
    Ma pauv’ 😥
    Mais je pense qu’une fois l’effet de nouveauté passé, tes élèves sont vite se lasser 🙄
    Seraient-ils devenus subitement studieux ? 😉
    Remarque, ils ont intérêt car si les dates d’examen sont maintenues, ils n’auront plus guère de temps pour te retrouver en direct, après ce confinement…
    e-bises

    Aimé par 1 personne

      1. Au moins, ça leur fera prendre conscience de la nécessité de leurs Profs 😆
        De leur écoute, de leur disponibilité, aussi 😉
        Bon courage et e-bisous dominicaux
        Je regarderai la messe sur France 2, même si elle est un peu figée en ces temps de confinement… et un peu sévère pendant ce temps de Carême.

        Aimé par 1 personne

  2. Ces liens créés par les profs en ce moment sont essentiels bien sûr pour leurs études mais aussi pour traverser ce quotidien anxiogène. Que la jeunesse accepte d’être enfermée alors que le printemps est là…on applaudit les soignants et c’est mérité. Il faudrait aussi applaudir les profs qui du jour au lendemain, non pas pour répondre à des injonctions gouvernementales mais pour répondre leur éthique se décarcassent pour assurer ces liens 👏👏👏👏. Une ancienne prof, of course !

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu assez bien, mais je n’ai regardé aucun film, ni aucune série… Un truc pareil, j’en ai rêvé gamine, ado, mais c’était plus chouette dans mes rêves, même si je ne me plains pas de trop, mais bon, je pense à ceux ou celles qui sont dans la panade, pour ne pas dire dans la merde, et dans mes rêves, c’était juste moi qui était « confinée »…

    Courage ma poule et prudence !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.