Les Plumes chez Emilie : Latitude

Comme d’habitude, voici la liste des mots à placer dans notre texte : Changement, voyager, étoile, mesurer, équateur, positif, vaste, parallèle, liberté, trésor, cardinal, courrier, conquérir.

Voici mon texte :

La Baronne est bien bonne !

Séraphine : Madame la Baronne ? Puis-je vous demander quelque chose ?

La Baronne, enjouée : Oui Séraphine. Oh, vous savez, le fait de voyager en Australie m’a fait un bien fou ! Je me surprends à rêver d’aller de l’autre côté du globe, de traverser l’équateur, d’aller me mesurer aux parallèles rugissants…

Séraphine, levant les yeux au ciel : Les quarantièmes !

La Baronne : Plait-il ?

Séraphine : On dit les quarantièmes rugissants !

La Baronne : Tiens, vous connaissez ça, vous ? Peu importe, j’ai besoin de changement, d’aller conquérir les étoiles…

Séraphine : Madame la Baronne doit avoir le contre-coup de son voyage. C’est souvent ainsi, on raconte n’importe quoi les jours suivants, la fatigue…

La Baronne : Mais enfin Séraphine, je ne vous permets pas ! J’ai réellement envie d’aller trouver la liberté, la paix intérieure, de découvrir de vastes contrées lointaines…

Séraphine : En parlant de cela, Madame ferait bien d’aller à l’Eglise !

La Baronne, arrêtée dans son élan : Pourquoi donc ?

Séraphine : Vous avez reçu un courrier du Cardinal !

La Baronne, interdite : Du Cardinal ? Et pourquoi m’écrirait-il ?

Séraphine : Je ne sais pas, je n’ouvre pas le courrier de Madame. Tenez, voici la lettre.

La Baronne, hilare : Mais Séraphine, Charles-Thibault Cardinal n’a rien à voir avec l’Eglise ! C’est un vieil ami d’enfance.

Séraphine, piquée au vif : Et comment pouvais-je le savoir ? Madame ne m’en avait jamais parlé !

La Baronne : C’est vrai Séraphine ? Tenez, asseyez-vous, que je vous raconte !

Séraphine : Madame m’excusera mais la cuisine m’attend !

La Baronne, fronçant du nez : La cuisine… aie… et qu’avez-vous prévu pour le déjeuner ?

Séraphine : Colin sur son lit d’haricots verts.

La Baronne : Attention à la cuisson !

Séraphine : Madame me connait !

La Baronne : Justement !

Séraphine, vexée : Vous n’avez pas qu’à vous faire livrer des aliments de si piètre qualité !

La Baronne : Mais ça me coûte une fortune ! Vous plaisantez j’espère ! Allez, déployez-moi des trésors d’imagination pour me réaliser un plat convenable !

Séraphine, partant dans la cuisine en maugréant : Un plat convenable avec un bout de poisson et de la verdure ! Elle en a de bonnes !

La Baronne : Ah, Séraphine, j’oubliais ! Je me suis rendue compte que votre salaire n’était pas suffisamment élevé !

Séraphine, revenant au galop dans le salon, l’oeil pétillant : Ah oui ?

La Baronne : Oui, les domestiques en Australie sont mieux payés que vous. Je vous augmente donc de 20€ par mois !

Séraphine, repartant dans la cuisine et faisant la moue : Madame est bien bonne ! (Tout bas) Eh ben avec ça ! Ouh, les économies que je vais pouvoir faire ! Un petit magot en perspective !

La Baronne : Que dites-vous Séraphine ?

Séraphine : Je disais que je vous remerciais pour cette bonne nouvelle. La journée commence de façon positive ! (Tout bas) Tu vas voir ton repas !