Les Plumes chez Emilie : Jeux

 » Faites vos jeuxrien ne va plus ! » Enfin, ici, c’est surtout nos textes qu’il va falloir faire, en incluant les mots suivants : « Rôle, violon, subtil, jeton, chance, ahuri, dépenser, manigance, gratter, séduction, suspens, soudoyer, mistigri ».

Charles-Thibault Cardinal

La Baronne : Séraphiiiiiiiiiine ? Mais où est-elle donc passée ? Séraphiiiiiiiiiine ?

Séraphine, arrivant en courant, entourée d’une serviette, un bonnet de douche sur la tête : Madame m’a appelée ?

La Baronne, interloquée : Mais Séraphine, que faites-vous accoutrée ainsi ?

Séraphine, l’air ahuri : Madame le voit bien, je sors de la douche ! Je ne suis pas en train de m’entraîner pour le rôle de la Petite sirène !

La Baronne : Excusez-moi, mais sortir de la douche à 15h00 est peu commun, non ? J’avais peu de chances de deviner où vous étiez. Séraphine, je ne retrouve pas la lettre de Cardinal, peut-être sauriez-vous où elle se trouve ?

Séraphine : Je prends ma douche dès que je le peux. Faire le ménage et la cuisine, ici, ce n’est pas une sinécure ! La lettre, vous l’avez mise dans la poche de votre gilet, hier.

La Baronne : Dites-donc, vous ne voulez pas non plus que je vous engage une aide ? Ah, mon gilet, vous avez raison ! Je vais de ce pas la chercher.

Séraphine, tout bas, refaisant la Baronne : Vous ne vouleeeeez pas non pluuuuus que je vous engaaaaage une aide ? Oh, ce qu’elle peut m’énerver !!! Bien, je vais aller m’habiller quand même, cette serviette ne tient pas chaud et commence à me gratter. (Se regardant dans la glace) On ne peut pas dire que comme ça, je sois dans la séduction ! Heureusement que personne ne doit venir !

La Baronne, revenant : Non, mais Séraphine, la chance ne touche que les ingrats ! Figurez-vous que Charles-Thibault, qui n’a jamais rien fait de ses dix doigts si ce n’est dépenser tout l’héritage familial, a gagné une fortune à Las Vegas ! Il m’invite à faire une croisière en souvenir du bon vieux temps.

Séraphine, s’asseyant sur le canapé : Mais qui est ce monsieur ? Quel bon vieux temps ?

La Baronne : Poussez-vous un peu… Ah, mais Séraphine, vous me mouillez tout ! Quelle idée de sortir ainsi de la douche !!!

Séraphine : Mais…

La Baronne : Charles-Thibault était en classe avec moi au collège. Il habitait à deux maisons et même si nous nous sommes un peu perdus de vue par la suite, je savais par ses parents ce qu’il faisait. Il n’a jamais été très doué. Lorsque ses parents sont décédés, il a hérité de la magnifique demeure familiale et a tout dilapidé en créant des entreprises qu’il fermait au fur et à mesure. Quand je pense que là, en trifouillant trois jetons il a gagné une belle somme, ça m’énerve ! Savez-vous, Séraphine, qu’il est même parti au violon ?

Séraphine : Au violon ? Ah ! Oui, pardon, en prison… Ah bon ! Mais il est peu recommandable cet homme !

La Baronne : Oui et il peut toujours attendre que je lui réponde. Il a fait bon nombre de manigances avec ses sociétés, croyant s’enrichir de manière subtile. Il a été jusqu’à vouloir soudoyer un inspecteur des impôts. Ah, Ah ! Mais quelle triple buse ! Un inspecteur des impôts ! L’autre n’a fait ni une ni deux… Tiens, comment s’appelait-il déjà ? Il avait un nom de chat… Mistigri, oui, c’est ça, jean-Paul Mistigri… Il lui a mis en suspens ses sociétés dans un premier temps et lui a envoyé ses collègues pour un contrôle fiscal digne de ce nom !

Séraphine : Il était marié ?

La Baronne : Non, heureusement ! Mais je pense qu’il commence à chercher maintenant, il ne doit pas avoir envie de finir ses jours tout seul. Mais ce sera sans moi… Dites, Séraphine, la flaque par terre, ce ne serait pas en lien avec vous par hasard ?

Séraphine : Oh, je vais finir par attraper mal ! Madame m’excusera, je vais aller mettre une tenue plus décente !

La Baronne, riant : À l’heure qu’il est, mettez-vous en pyjama, vous serez prête pour ce soir !

Séraphine : Pffffff ! Et Madame trouve ça drôle ?