Les plumes chez Emilie : Force

La liste des mots à insérer dans le texte est la suivante : Effort, rentrée, patience, courage, faiblesse, caractère, poil, vecteur, rien, étreindre, exceller, énerver.

La leçon de conduite

Gontran : Fine, fiiiiiiine !

Séraphine : Gontran, je t’ai déjà dit de ne pas m’appeler comme ça ! On n’a pas élevé les baronnes ensemble ! Tu sais très bien que ça m’énerve, ça me hérisse le poil ! Est-ce que je t’appelle Gon, moi ? (un large sourire apparait sur son visage) Gon, Gongon, (tout bas) Concon, c’est une idée !

Gontran : Pouah, quel caractère ! Un rien te fait perdre patience !

Séraphine : Et tu excelles en ce domaine ! Tu es un bon vecteur pour mettre mes nerfs en pelote !

Gontran : Un quoi ?

Séraphine : Non, rien, laisse tomber ! Bon, que voulais-tu ?

Gontran : Séraphine, depuis que la baronne est rentrée de son voyage, ce n’est plus la même. Je crois qu’elle devient…

Séraphine : … folle ?

Gontran : Oui, c’est ça… Elle fait n’importe quoi. Elle a voulu prendre la voiture ce matin.

Séraphine, s’esclaffant : Mais elle n’a pas le permis !

Gontran : Je le sais bien puisque je lui sers de chauffeur depuis des années ! Elle est entrée dans la voiture en me demandant de lui apprendre à conduire. Mais lorsque je l’ai vue…

Séraphine, riant : … quoi ?

Gontran : … étreindre le volant, caresser le tableau de bord…

Séraphine (mouvement de la main) : De plus en plus cinglée la baronne ! Il en faut du courage pour la servir !

Gontran : … lui parler, l’appeler sa petite Rose…

Séraphine, de plus en plus hilare : Quoi ? Rose ? V’la autre chose ! Et après ?

Gontran : J’ai eu la faiblesse d’accepter…

Séraphine : Le grand fou !

Gontran : J’ai dû prendre sur moi, je ne suis pas moniteur d’auto-école. Il m’en a fallu de la patience ! J’ai eu très peur quand elle a démarré, passé la vitesse et qu’elle a appuyé tout de go sur l’accélérateur ! J’étais tout blanc !

Séraphine, pleurant de rire : Et qu’as-tu fait ? Tu l’as arrêtée au frein à main ?

Gontran : Je n’ai pas eu besoin…

Séraphine : Pourquoi, elle est redevenue raisonnable ? Elle a fait un effort et t’a rendu le volant ?

Gontran : Non, le mur du voisin s’en est chargé !