Incendie chez Guillaume Budé

Cette anecdote est tirée du livre :

Anecdotes Littéraires, ou Histoire de ce qui est arrivé de plus singulier et de plus intéressant aux Ecrivains François depuis le renouvellement des Lettres sous François Ier jusqu’à nos jours. (Tome 1)

Un jour, un domestique, effrayé, vint prévenir Budé (26/01/1468 – 22/08/1540), qui se trouvait en train d’écrire dans son cabinet, qu’il y avait le feu à la maison. Celui-ci lui répondit froidement : « Avertissez donc ma femme, vous savez que je ne me mêle point du ménage ».

Comme quoi, on peut être un grand juriste, un humaniste avéré, et ne pas avoir le sens des réalités !