Une bonne réplique de Furetière

Antoine FURETIÈRE, fabuliste, poète et romancier, avait été élu à l’Académie en 1662 (fauteuil 31). Voici l’anecdote que j’ai trouvée dans le livre de Guillaume-Thomas Raynal, Anecdotes Littéraires, ou Histoire de ce qui est arrivé de plus singulier et de plus intéressant aux Ecrivains François depuis le renouvellement des Lettres sous François Ier jusqu’à nos jours. (Tome 2)

BENSERADE étant à l’Académie, y prit la place de Furetière qu’il n’aimait pas, et dit en s’y mettant : Voilà une place où je dirai bien des sottises. Courage, lui répondit Furetière, vous avez fort bien commencé.

8 réflexions sur “Une bonne réplique de Furetière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.