Anna Maria, mère de Mozart.


Portrait non signé peint vers 1775.

Anna Maria Walburga Pertl est née le 25 décembre 1720 à St. Gilgen. Elle est issue d’une famille plutôt aisée. Elle est la fille de Nicolaus Pertl, sous-préfet, et d’Eva Rosina. On sait peu de choses de cette femme, si ce n’est qu’elle épousa, en 1747, Léopold Mozart et qu’elle donna naissance à 7 enfants. Les deux survivants allaient devenir deux petits génies musicaux. Malheureusement, seul un restera dans l’Histoire : Wolfgang.

On sait qu’elle accompagna son fils dans les tournées lorsque le père ne pouvait pas y aller. En effet, Léopold ne pouvait pas toujours obtenir un congé.

C’est justement pendant une tournée qu’Anna Maria fut prise de fièvres. Sans le sou ou presque, les chambres que louait le petit prodige étaient froides et miteuses.  Le 3 juillet 1778, elle s’éteignit, à Paris. Elle fut inhumée dans le cimetière de la paroisse Saint-Eustache.  

Le registre de lecture précise : « Le jour dit, Marie-Anne Pertl, âgé de 57 ans, épouse de Léopold Mozart, maître de chapelle à Salzbourg, en Bavière, décédée hier à Rue du Groschenet, a été inhumée dans le cimetière en la présence de Wolfgang Amédée Mozart, son fils, et de François Heina, trompettiste dans la cavalerie légère de la Garde royale, un ami.  » 

5 réflexions sur “Anna Maria, mère de Mozart.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.