Les contes du chat perché – Marcel Aymé

Marcel Aymé [XXe s] Marcel-Ayme-Contes-Folio-2

« Ces contes ont été écrits pour les enfants âgés de quatre à soixante-quinze ans. Il va sans dire que par cet avis, je ne songe pas à décourager les lecteurs qui se flatteraient d’avoir un peu de plomb dans la tête. Au contraire, tout le monde est invité. Je ne veux que prévenir et émousser, dans la mesure du possible, les reproches que pourraient m’adresser, touchant les règles de la vraisemblance, certaines personnes raisonnables et bilieuses. » Voici un extrait de la préface de ce livre, sorte d’avertissement au lecteur. Car ce livre peut se lire à divers degrés. Ainsi, je l’ai découvert lorsque j’étais à l’école primaire, en CE1 ou CE2. Je me souviens que lorsque l’institutrice prenait le bouquin, c’était alors une bonne heure de lecture. Oui, j’ai eu la chance d’avoir une enseignante qui nous lisait, plusieurs fois par semaine, en fin de journée, lorsque les cerveaux étaient fatigués, des livres passionnants. Et j’attendais ce moment avec impatience. Les histoires de Delphine et Marinette me transportaient dans un autre monde…

Avec du recul, et avec quelques années de plus (oh, juste quelques-unes, hein !), je me rends compte que finalement, les histoires des deux fillettes ne sont pas si idylliques que ça. Leurs parents sont des monstres qui maltraitent les animaux et considèrent que leur progéniture n’est pas des plus intelligentes. On comprend dès lors que l’innocence de Delphine et Marinette leur permet de pouvoir converser avec leurs animaux, êtres également purs et innocents au demeurant. D’ailleurs, c’est toujours auprès d’eux qu’elles trouveront du réconfort. 

Lorsqu’on réfléchit sur les contes et les récits imaginaires s’adressant aux enfants, il en ressort souvent le même constat : les contes ne sont pas vraiment faits pour les enfants. Ils sont plus là pour éduquer les parents et leur faire passer un message. Comment ? Les auteurs avaient tout compris : n’est-ce pas, le plus souvent, les parents qui lisent les contes aux enfants ? 

Bien évidemment, il ne faudra pas se méprendre sur le titre. Le chat Alphonse n’est pas, à proprement parler, le personnage principal. Ceci dit, il ouvre les contes puisqu’on découvre d’entrée de jeu qu’il est un allié de poids pour les fillettes : ces dernières, pour avoir cassé un plat, se retrouvent punies et doivent aller chez leur affreuse tante. Alphonse, qui a le pouvoir de faire pleuvoir en se passant la patte derrière l’oreille déclenche un véritable déluge afin que les petites puissent rester chez elles. Mais toute cette eau abîme les récoltes et les parents veulent le noyer. Il sera sauvé par tous les animaux de la ferme. Ainsi débutent les contes. Je vous laisse à présent les découvrir et passer un bon moment en leur compagnie.

26 réflexions sur “Les contes du chat perché – Marcel Aymé

  1. Je les ai lus adulte et je ne les ai pas du tout aimés, même si d’autres écrits de Marcel Aymé m’ont plu. Quant à mon fils, enfant, il a été carrément choqué de la manière dont y sont considéré les animaux…

    Aimé par 1 personne

  2. Je me rappelle de ces contes, j’aimais bien les lire, mais c’est sûr, ces parents ne sont pas les meilleurs du monde, tout comme dans « les malheurs de Sophie » de la Comtesse de Ségur et « les petites filles modèles ». Je dois les avoir encore quelque part ces livres, tu m’as donné envie de les relire. Il n’y a pas d’âge pour lire des livres pour enfants. Et à nos âges on ne les interprète pas de la même façon.
    Bonne journée – BiSouS

    Aimé par 1 personne

  3. Hello Lydia
    Je ne me souvenais plus de l’auteur, mais j’ai lu ces contes, petite, ça fait donc bien plus longtemps que toi 😉
    Avec leur imagination débordante, les enfants adaptent ces histoires à leur capacité de réflexion. Quand on les relit plus tard, on découvre une autre réalité 🙄
    Je vais noter de les relire, Alphonse me plaît déjà beaucoup 😆
    Des bribes d’histoires vont-elles me revenir ?
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.