Général Léonardo – Erik Svane et Dan Greenberg

Tome 1 : Au service du Vatican

Je découvre tout juste cette bande dessinée en deux tomes datant de 2006. Même si nous connaissons les penchants de Léonard de Vinci pour la peinture, les machines ou le mécanisme du corps humain, on découvre toujours quelque chose de ce génie. Ici, on s’attarde plus sur le côté fantasque du personnage et on saupoudre l’album d’une bonne cuillère d’humour. On entre dans l’histoire de suite par l’arrivée d’un homme d’église effrayé de voir des cadavres crucifiés dans la demeure de Léonard. Celui-ci lui explique avec enthousiasme que la méthode de crucifixion que l’on nous a montrée depuis des siècles n’est sans doute pas la bonne. On pourrait penser que le prélat hurle à l’hérésie mais il n’en est rien. Il pousse, certes, quelques cris, mais il poursuit sa visite. Le génie italien lui montre alors sa toute nouvelle invention : une copie du linceul afin de remplacer l’original qui tombe en lambeaux. Mais ce n’est pas ce qui intéresse le Vatican… Quelques jours plus tard, Léonard est convoqué. Ah, quand même ! me direz-vous. Mais non, pas pour le sanctionner ! Le pape est curieux de ses machines de guerre ! Je n’en dis pas plus pour ne pas dévoiler l’histoire.

J’ai aimé les dessins, le scénario et la petite touche d’humour. Il y a même un clin d’oeil à un événement plus récent. Je vais m’empresser de lire le tome 2 !

13 réflexions sur “Général Léonardo – Erik Svane et Dan Greenberg

  1. Voilà une autre manière de découvrir ce génie ! J’ai l’impression que plus j’en connais plus il reste encore à découvrir ! J’avais vu à Rome une très belle exposition de la reconstruction de certaines de ses machines … Toujours sidérée par son côté visionnaire . Merci pour cette découverte !

    Aimé par 1 personne

  2. En effet, planter des clous dans la main est une connerie, ce n’est pas assez solide pour tenir, c’est dans le bras qu’on plantait les clous, entre la radius et le cubitus, en évitant le canal médian… La crucifixion fait mourir d’asphyxie. Après une trèèèèès longue agonie.

    Durant la seconde guerre mondiale, certains en ont profité pour faire des expériences :/ Je ne dois mon savoir qu’à wiki et au fait que je cherchais des infos pour tout autre chose (avec la pendaison, aussi, oui, je sais, ne dis rien).

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Général Leonardo 1 d’Erik Svane et Dan Greenberg – PatiVore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.