Une rue de Paris et son habitant – H. de Balzac

Je découvre tout juste cette nouvelle de Balzac. 35 pages dans lesquelles on découvre le Paris du XIXe siècle, avec « des rues courbes, des rues qui serpentent. » Mais qui est ce fameux habitant indiqué dans le titre ? Il s’agit d’un savant, un certain Marmus, ou plutôt, pour être plus exacte, du « célèbre professeur Jean-Népomucène-Apollodore Marmus de Saint-Leu, l’un des plus beaux génies de ce temps. » C’est à travers ce personnage quelque peu particulier que nous déambulons dans la Capitale, en 1827. Nous faisons également connaissance avec l’épouse du savant. Il faut avoir un bon caractère pour être la compagne d’un tel homme ! Elle dira ainsi, à sa domestique, « un savant, voyez-vous, est un homme qui ne sait rien du tout… de la vie, s’entend. »

Cette nouvelle oscille entre le sérieux et l’humour. Oui, oui, j’ai bien dit « humour ». Je sais que ce n’est pas courant chez cet écrivain mais c’est bien le cas ici. J’ai pris plaisir à la lire.

Challenge Les textes courts. 

Genre : Nouvelle 

Auteur : Honoré de Balzac

Pays : France

Nombre de pages : 35

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mon-challenge.png

10 réflexions sur “Une rue de Paris et son habitant – H. de Balzac

  1. Hello Lydia
    Balzac ! de l’humour ? Et bien, je te crois mais j’en reste coite 😆
    Tu seras en tête de ce Challenge, à n’en pas douter, tu lis, tu lis, tu lis 😉
    En même temps, on a encore du temps devant nous 😆
    Bonnes lectures
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Tu sais, là j’en profite parce que je suis en vacances. J’aurai moins de temps à partir de la semaine prochaine. Et comme tu le dis, on a largement le temps !

      Oui, du Balzac avec de l’humour. Il y a une lectrice sur Babelio qui m’a répliqué qu’elle trouvent souvent de l’humour chez cet auteur… 🤔nous n’avons pas dû lire les mêmes livres… 🤭
      Gros bisous.

      J'aime

      • Hello Lydia
        Profite !
        J’ai commencé « Anomalie » le Goncourt 2020. Je ne sais pas combien de temps il va me falloir pour en venir à bout 🙄
        Le début ne me rebute pas !
        Oui, Balzac n’est pas vraiment drôle mais il faut de tout pour faire le monde 😉
        Hier, j’ai relevé une citation de Paul Eluard qui dit le contraire :
        « Il ne faut pas de tout pour faire un monde, il faut du bonheur et rien d’autre. »
        Et bien, en ce moment, le bonheur serait de revenir le plus près de la vie d’avant…
        Je peste, ma commande de livres chez Momox est perdue (pas pour tout le monde…) et mon livre commandé chez Decitre depuis deux semaines toujours pas arrivé 😥
        Là aussi, restons philosophes, un jour viendra !
        Gros bisous à toi aussi et des caresses à Maxou

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.