Le héros du fossoyeur – Elizabeth Gaskell

Le Héros du fossoyeur est une nouvelle de la romancière britannique Elizabeth Gaskell (1810-1865). Elle connut le succès grâce à un autre auteur célèbre, Charles Dickens, qui accepta de lui publier ses oeuvres.  

Si ses romans les plus connus restent Nord et Sud (North and south, à ne pas confondre avec le roman éponyme de John Jakes, qui donna lieu à la série télévisée dans les années 80 et 90) et Épouses et Filles, une histoire de tous les jours (Wives and Daughters, an Every-Day Story), il ne faut pas oublier ses nouvelles, d’une grande richesse.

Dans Le Héros du fossoyeur, elle met en scène, dans ce lieu aussi atypique qu’incongru que peut l’être un cimetière, une conversation entre deux hommes (le narrateur et Jeremy) portant sur le thème du soldat. Arrive un troisième personnage, le fossoyeur, qui, ravi certainement de voir deux êtres vivants, se joint à leur conversation pour leur narrer, puisqu’ils dissertent sur le héros, sa rencontre avec celui qu’il considère comme tel : Gilbert Dawson. 

Amoureux de la même femme, Letty, le fossoyeur voulut provoquer Gilbert en duel. Mais ce dernier refusa tout net. De carrure athlétique, il n’en restait pas moins que ce grand gaillard était opposé à la violence. De fil en aiguille, Letty finit par choisir le fossoyeur et devint sa femme. Gilbert, dépité, eut la sagesse de se retirer du jeu, sans haine ni rancune. La preuve ? Il fera une chose admirable pour le couple. Mais je n’en dis pas plus. 

L’écriture d’Elizabeth Gaskell est un pur moment de bonheur. Riche et ciselée, elle reste néanmoins très actuelle là où d’autres ont mal vieilli. 

Challenge Les textes courts. 

Genre : Nouvelle

Auteur : Elizabeth Gaskell

Pays : Angleterre

Nombre de pages : 15

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mon-challenge.png