La petite fille au bout du chemin – Nicolas Gessner

Nous sommes au Canada. La jeune Rynn Jacobs, jouée par Jodie Foster, est orpheline. Cependant, elle ne veut pas que cela se sache et fait comme si son père était encore présent. Mais c’était sans compter sur son voisin et sa mère, propriétaire de la maison louée par la gamine. D’autant plus que ce fameux voisin, Frank Hallet, est bizarre. Il est connu dans le quartier pour aimer les enfants… si vous voyez ce que je veux dire…

Voici un film que je ne connaissais pas du tout. D’une noirceur absolue, il m’a tenue en haleine de bout en bout. Jodie Foster joue à merveille cette adolescente débrouillarde que l’on aurait envie de protéger. Mais il faut également se méfier des apparences… Quant à Frank Hallet, interprété par Martin Sheen, il m’a fait penser, à certains moments, à Jack Torrance dans Shining, ce personnage qui apparaît toujours là où on ne l’attend pas.

N’hésitez pas, il serait dommage de passer à côté de ce film !

Ce livre entre dans le challenge de Sharon : 

2 réflexions sur “La petite fille au bout du chemin – Nicolas Gessner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.