Les Vikings – Régis Boyer

Les Vikings sont à la mode avec la série qui attire de nombreux jeunes et pas seulement… Mais ce n’est pas cela qui m’a fait acheter ce livre. D’abord parce je ne regarde jamais les séries, ensuite parce que je ne cède que très rarement à une mode, d’autant plus quand il s’agit d’Histoire. Alors, pourquoi ai-je décidé de m’informer sur ce peuple ? J’en entends parler depuis ma plus tendre enfance, une légende familiale voulant que nous descendions des Vikings. Je travaille depuis trois décennies sur mon arbre généalogique, je n’ai pas encore trouvé la trace du moindre Olav. Bon, mais on se fiche complètement de mon histoire, l’essentiel étant ce petit livre qui m’en a appris beaucoup.

Régis Boyer casse les mythes. Non, le Viking n’était pas le sauvage guerrier buvant le sang de ses ennemis dans une corne ou dans son casque et encore moins dans un crâne. Les différentes interprétations des textes ont fait du mal et, comme le dit Régis Boyer, ont fait se déchaîner les commentaires les plus délirants. On ne parle pas suffisamment de tout ce qu’a pu faire ce peuple, rusé, intelligent et efficient. Chasse, pêche, architecture, commerce, travail du cuir et du parchemin… Il s’agit bien là d’une véritable société organisée et non d’une horde de barbares telle qu’on peut se l’imaginer… du moins telle qu’on nous la montre dans les films.

J’ai trouvé ce livre très intéressant et je vais regarder d’un peu plus près les autres ouvrages de cet auteur.