Photo de famille – Cécilia Rouaud

Une famille est réunie au cimetière, pleurant sur la tombe du grand-père. Famille est un bien grand mot puisque les parents sont divorcés et les deux soeurs et le frère ne sont pas des plus chaleureux entre eux. Une question épineuse se pose : que va-t-on faire de mamie ? D’autant plus que cette dernière, atteinte de la maladie d’Alzheimer, n’a qu’une idée en tête : revoir Saint-Julien et y mourir.

J’ai regardé ce film hier puisqu’il passait à la télé. C’est le dernier film de Bacri, et quel film ! Il joue le père divorcé, en couple avec une jeune femme dont il attend un enfant. Sa fille, Gabrielle (Vanessa Paradis), élève seule son fils qui veut absolument partir vivre chez son père. Son autre fille, Elsa, voudrait tomber enceinte mais n’y arrive pas, mettant en péril son couple. Quant à son fils, Mao, il travaille dans les jeux vidéos et voit sa psy très régulièrement…

Que d’émotions ! Cette petite mamie m’a émue à m’en tirer les larmes ! Les deux soeurs voulant absolument la garder paraissent héroïques même si elles se rendent compte que c’est très difficile. Voilà un film qui, en nous faisant passer par l’ascenseur émotionnel, donne à réfléchir sur le devenir de nos aînés… et, a fortiori, sur le nôtre.