Challenges : Bilan d’avril

Je fais du deux en un avec ce billet en mettant le bilan d’avril des deux challenges :  Les textes courts et Les adaptations littéraires. 

CHALLENGE LES TEXTES COURTS

Belette :  14 livres

Les paparazzi – T02 – Zoom interdit : Raoul Cauvin et Mazel ‭[47 ‬pages‭] : Belette2911

Les paparazzi – T03 – Scoop béton : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭] ‬: Belette2911

Les paparazzi – T04 – Temps de pause : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭]‬ : Belette2911

Les paparazzi – T05 – Reporters de choc : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭]‬ ‭: Belette2911

Les paparazzi – T06 – Massacre à la Une : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭]‬ ‭: Belette2911

Les paparazzi – T07 – Mise au poing : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭]‬ : Belette2911

Elfes – Tome 26 – Raïken-Kahlaal : Nicolas Jarry, Giovanni Lorusso et Kyko Duarte (66 pages) : Belette2911

Jess Long‭ ‬-‭ ‬Tome‭ ‬20‭ ‬-‭ ‬L’appel du loup : Arthur Piroton, Zidrou, Jacques Raes et Dominique Letellier ‭[‬46 ‬pages‭] ‬: Belette2911

Jess Long‭ ‬-‭ ‬Tome‭ ‬19‭ ‬-‭ ‬Sous les tropiques de l’Antarctique : Arthur Piroton et Dominique Letellier ‭[‬46 ‬pages‭] ‬: Belette2911

Jess Long‭ ‬-‭ ‬Tome‭ ‬18‭ ‬-‭ ‬L’inconnue de Montréal : Arthur Piroton et Dominique Letellier ‭[‬46 ‬pages‭] ‬: Belette2911

Jess Long – Tome 17 – Le fantôme d’Alcatraz : Arthur Piroton ‭[‬46 ‬pages‭] : Belette2911

Les paparazzi – T08 – Scoops en avalanche : Raoul Cauvin et Mazel ‭[‬47 ‬pages‭]‬ : Belette2911

Airborne 44 – Tome 2 – Demain sera sans nous : Philippe Jarbinet ‭[48 ‬pages‭] : Belette2911

Jess Long‭ ‬-‭ ‬Tome‭ ‬21‭ ‬-‭ ‬Le Témoin : Arthur Piroton et Dominique Letellier ‭[‬46 ‬pages‭] ‬: Belette2911

Lydia :  3 Livres

Que ma joie demeure – Michel Tournier (17 pages) : Lydia

Rimbaud, l’explorateur maudit – Clot /Thirault / Verguet (61 pages) : Lydia

Tartuffe T1 – Fred Duval et Zanzim (54 pages) : Lydia

Pativore :  8 Livres

Voyage au bout de l’enfance de Rachid Benzine (84 pages) :  Pativore

Lune n’est lune que pour le chat de Vénus Khoury-Ghata et Sibylle Delacroix (Bruno Doucey, 2019, France), poésie jeunesse, 64 pages : pativore

Vie et poésie de Taras Chevtchenko (1814-1861, Ukraine), poésie, quelques pages : Pativore

Taupe & Mulot 1 – La tarte aux lombrics d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (Hélium, 2019, France), album illustré jeunesse, 64 pages pour chacun des 4 titres : Pativore

Taupe & Mulot 2 – Les beaux jours d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (Hélium, 2019, France) : Pativore

Taupe & Mulot 3 – Notre part de ciel d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (Hélium, 2021, France) : Pativore

Taupe & Mulot 4 – Bonnet blanc et blanc bonnet d’Henri Meunier et Benjamin Chaud (Hélium, 2021, France) : pativore

Dans la tête de Sherlock Holmes, 2 – L’affaire du ticket scandaleux de Cyril Lieron et Benoit Dahan (Ankama, 2021, France), BD, 48 pages : pativore

Soène : 2 Livres

Neige de Maxence Fermine (96 pages) : Soene

Grâce Haddad – Lilas Roseau, A la recherche du vénérable bonheur (45 pages) : Soene

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

CHALLENGE LES ADAPTATIONS LITTÉRAIRES

Délivrer des livres : 1 BD/Manga

Adaptation en manga de récits classiques japonais : Delivrer des livres

Lydia : 3 BD/Manga, 1 film, 1 pièce de théâtre

Les Misérables T1 –  Takahiro Arai, adaptation en manga de l’oeuvre de V. Hugo : Lydia

Tartuffe T1 – Fred Duval et Zanzim, d’après l’oeuvre de Molière : Lydia

Heidi – Gyugo Yamada, d’après l’oeuvre de Johanna Spyri : Lydia

Le roi lion – Jon Favreau, film inspiré d’Hamlet de Shakespeare : Lydia

En attendant Bojangles, roman d’Olivier Bourdeaut mis en scène par V. Berger-Perrin : Lydia

Maman Lyonnaise : 1 film

Le prix du danger – Film inspiré de la nouvelle de Robert Sheckley « The Prize of Peril » (1958) : Maman Lyonnaise

Pativore : 6 BD/Manga, 1 expo, 1 recueil de chansons

Dans la tête de Sherlock Holmes, 2 – L’affaire du ticket scandaleux de Cyril Lieron et Benoit Dahan (Ankama, 2021, France), adaptation BD de Sherlock Holmes : Pativore

Kamisama 1 – La mélodie du vent de Keisuke Kotobuki (Ki-oon, 2006, Japon), contes et folklore japonais adaptés en manga : Pativore

Elle et son chat de Makoto Shinkai et Tsubasa Yamaguchi (Pika, 2021, Japon), court métrage d’animation et roman adaptés en manga puis en série animée : Pativore

Kamisama 2 – Les contes de la colline de Keisuke Kotobuki (Ki-oon, 2007, Japon), contes et folklore japonais adaptés en manga : Pativore

D.Gray-Man 1 de Katsura HOSHINO (Glénat, 2013, Japon), légende japonaise adaptée en manga, animation, jeu vidéo, roman, jeu de cartes : Pativore

Kamisama 3 – Les contes de la colline de Keisuke Kotobuki (Ki-oon, 2007, Japon), contes et folklore japonais adaptés en manga : Pativore

Habitant de nulle part, originaire de partout de Souleymane Diamanka, poésies adaptée en chansons : Pativore

En avant la musique ! de Lionel Le Néouanic : album illustré et objets adaptés en expo, vidéo et musique: Pativore

Un grain de sable ou de sel : 3 films

Fenêtre secrète – Film extrait d’un recueil de nouvelles de Stephen King : Un grain de sable ou de sel

Les gardiennes – Film extrait du roman d’Ernest Pérochon : Un grain de sable ou de sel

L’aveu – Film tiré du roman d’Arthur London : Un grain de sable ou de sel

Et bravo à toutes !

Que ma joie demeure – Michel Tournier

Ce conte de Michel Tournier est tout simplement magnifique. Il relate l’histoire de Raphaël, jeune prodige du piano qui, pour vivre, accepte un numéro de clown. Il accompagnera, sous le nom de Bidoche, un autre clown, Bodruche. Son numéro est pour le moins surprenant : son piano explose de charcuteries en tous genres. Mais le final est grandiose !

Je trouve dommage que l’on ne retienne de Tournier que Vendredi ou les limbes du Pacifique (Vendredi ou la vie sauvage dans la version jeunesse), variante du Robinson Crusoé de Daniel Defoe. On ne parle que peu de ses autres oeuvres. Pourtant, son écriture est poétique, magistrale.

Lisez ce petit conte de 17 pages, vous en serez, j’en suis certaine, époustouflés.

Ce conte entre dans le challenge Les textes courts (17 pages)

Heidi – Gyugo Yamada

Après Les Misérables, je poursuis ma découverte des manga (non, pas de -s au pluriel pour ce mot) reprenant les classiques de la littérature. Heidi, de Johanna Spyri, a bercé mon enfance, que ce soit en livre ou en dessin-animé. Vous vous souvenez ?

Ce manga reprend parfaitement le livre et c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé cette petite héroïne, le grand-père, Clara et Peter… sans oublier les magnifiques paysages !

Je commence à m’habituer au sens de la lecture. Comme quoi, il ne faut jamais dire… vous connaissez la suite ! 😉

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Ce film entre dans le challenge Les adaptations littéraires. 

Nous jouons également avec le challenge 2022 en classiques du blog Délivrer des livres et le blog de Blandine, Vivre Livre

Inspection – Josh Malerman

La 4ème de couverture avait attisé ma curiosité. L’histoire d’une école pour garçons orphelins, cachée dans une forêt, qui faisait en sorte que ces derniers puissent grandir et travailler sans que rien ne les perturbe, me paraissait originale. En commençant le roman, j’ai fait le lien avec Le Meilleur des mondes d’Aldols Huxley. Bref, tout me semblait réuni pour passer quelques heures de lecture sympathiques. Cependant, le soufflé est vite retombé. J’avoue ne pas vraiment avoir compris où l’auteur voulait en venir. Je me suis vite essoufflée, perdue entre les lettres des garçons (nommés par une seule lettre de l’alphabet), les personnages manquant de relief…

Je suis complètement passée à côté de cette dystopie. Tant pis…

Un dimanche en cuisine…

Aujourd’hui, je vous propose du rôti de porc avec son duo d’haricots et son écrasé de pommes de terre. Nous avons mangé cela pour Pâques, dimanche dernier.

Les ingrédients pour 2 personnes : 

1 petit rôti de porc, du beurre, 2 grosses pommes de terre, des haricots verts et des haricots beurre, ail, sel, poivre, un peu de graisse de canard.

La recette : 

Préparez le rôti : faites des entailles et placez de l’ail et un peu de beurre persillé. Mettez-le au four une heure à 180°. Faites cuire les pommes de terre pendant une trentaine de minutes dans de l’eau bouillante salée. Egouttez-les et écrasez-les. Remettez-les dans une casserole avec un peu de graisse de canard (à peine, c’est pour donner du goût), du sel et du poivre. Faites cuire le duo d’haricots dans de l’eau bouillante salée. Egouttez-les et mettez-les dans une poêle avec un peu de beurre (ou de la graisse de canard), de l’ail et du persil. Coupez de fines tranches de rôti, mettez des haricots au milieu de l’assiette, le rôti autour et des quenelles d’écrasé de pommes de terre. Et voilà !

Allez voir chez Syl ce que nous aura mitonné la brigade…