Canto humilde (Humble chant) – Philippe Pratx

Je remercie en premier lieu Philippe Pratx pour la confiance qu’il m’accorde en m’offrant ses oeuvres à leur sortie. Je suis toujours admirative de sa façon d’écrire sur tous les sujets. Aucun livre ne se ressemble. Et que ce soit de la prose ou de la poésie, il a une plume reconnaissable entre toutes.

Passée l’adaptation à l’absence de majuscules et à la mise en page avec des espaces répétitifs, je me suis laissée emporter par la poésie, par la magie des mots. Sous des dehors modernes, les messages restent intemporels : misère, souffrance, répression… ce qu’ont pu vivre les peuples d’Amérique latine, d’une part, mais également toutes les minorités opprimées. Les poèmes sont à lire à plusieurs degrés.

Ce recueil est à lire absolument !

Publicité