Marie des poules, gouvernante chez George Sand – G. Savoisien

Lorsque la jeune servante Marie Caillaud arrive, à 11 ans, aux services de la Dame de Nohant, elle est loin de s’imaginer que cela va bouleverser son destin. Sand va lui apprendre à lire, elle la fera jouer dans ses pièces… La petite « Marie des poules », surnommée ainsi parce qu’elle s’occupe du poulailler et pour ne pas la confondre avec l’autre Marie, la cuisinière, va également s’épanouir auprès de Maurice, le fils de la maison. Mais sa condition l’empêche de l’épouser…

Quelle admirable pièce ! J’ai été littéralement happée pendant plus d’une heure ! Pourtant, ce n’était pas gagné ! En effet, une scène minimaliste avec seulement deux acteurs m’engageait peu à la visionner. Mais le jeu de scène de Béatrice Agenin, tour à tour Marie et George m’a époustouflée ! Elle incarnait à la perfection ces deux femmes. Quant à Arnaud Denis, il a bien laissé paraître le côté rustre, misogyne, de Maurice. J’avais juste envie de lui coller une baffe (à Maurice bien sûr, pas au comédien !).

Je ne connaissais pas l’histoire de cette jeune domestique et cela m’a donné envie d’aller me renseigner.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png
Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Cette pièce entre dans le challenge Les adaptations littéraires car Solange Dalot a écrit l’histoire de cette jeune servante dans un livre intitulé Marie des Poules : Marie Caillaud chez George Sand

12 réflexions sur “Marie des poules, gouvernante chez George Sand – G. Savoisien

  1. je ne connais pas non plus alors pourquoi pas? il y a une chance pour qu’elle passe au petit écran ?
    hier soir j’ai regardé sur la 2 « Le canard à l’orange » je l’ai vu au moins 10 fois( avec une préférence pour Jean Poiret) et même si je connais les répliques,je ris toujours autant… Je l’ai regardé une fois de plus 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Hello Lydia
    Quelle Femme ! Une belle personne. Belle histoire pour cette petite servante.
    Je suis retournée, mardi, à Nohant et j’ai revisité la maison, le jardin et le cimetière avec autant de plaisir.
    Nous avons été aussi à Garginesse-Dampierre voir la maison coup de coeur , la villa Algira qu’elle avait acheté, dans une de ses tranches de vie, avec son compagnon Alexandre Manceau.
    Hélas, il était 18 h passées et la maison était fermée.
    J’avais adoré son petit « paradis » à Majorque. Mais j’ai un peu de mal à reprendre quelques uns de ses romans 😥 et je n’aime pas trop les pièces de théâtre…
    As-tu trouvé plus d’explications au sujet de cette petite Marie des Poules ?
    Avez-vous encore trop chaud ?
    Bon dimanche
    Mille bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: Challenge « Textes courts  chez Lydia | «Ma vie soenienne2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.