La peste écarlate – Jack London

Traduction : Paul Gruyer, Louis Postif

Jack London nous emmène, dans ce court roman, en 2073, dans un monde ravagé, 60 ans plus tôt par une terrible maladie, la peste écarlate. Les quelques survivants ont formé des tribus et vivent comme le faisaient nos ancêtres à l’époque préhistorique. Mais un homme se souvient… Le grand-père aimerait raconter à ses trois petits-enfants le monde d’avant. Mais comment faire ?

C’est toujours un plaisir de lire cet auteur. Et quelle réflexion, quelle anticipation dans ses propos ! Ce texte a été écrit en 1912, pourtant il n’a pas pris une ride : surpopulation annoncée, cataclysmes, maladies… Cependant, il reste du positif dans cette nouvelle humanité : la transmission de la culture.

Si vous ne l’avez pas déjà lu, n’hésitez pas !

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Ce roman entre dans le challenge Les textes courts (90 pages).

Publicité