L’heure trouble – Johan Theorin

Traduction : Rémi Cassaigne

Sur l’île d’Öland, le brouillard peut parfois descendre très vite. Le petit Jens en a fait les frais, disparaissant ainsi à « l’heure trouble ». Que s’est-il passé ce jour là ? Jens s’est-il noyé comme l’a conclu l’enquête ? Vingt ans plus tard, une de ses sandales est envoyée à son grand-père…

Mais pourquoi ai-je attendu si longtemps avant de lire ce thriller qui a pris pendant des années la poussière sur mes étagères ? Quelle lecture ! Je ne pouvais pas m’en détacher, voulant absolument savoir ce qu’il était arrivé à cet enfant. On peut dire que Johan Theorin sait décrire à la perfection les atmosphères. Je m’y serais crue ! Et, bien évidemment, je n’ai pas vu venir la fin. Cette claque ! J’avais tout imaginé sauf ça.

Inutile de préciser que je vais lire les autres romans de cet auteur !

Ce thriller entre dans le challenge de Sharon, Thrillers et Polars.

Publicité