À l’école (at school) – R. Bobée & G. Trannoy

Merci à Babelio et aux éditions Léon art & stories qui m’ont permis de faire connaissance avec ce petit personnage, mini Léon, rigolo comme tout. J’ai d’abord été attirée par la couverture. Que voulez-vous, c’est un peu mon tendon d’Achille… Une belle couverture, un thème que j’adore, et je craque !

J’ai trouvé ce petit livre très intéressant. S’adressant aux jeunes lecteurs, il leur permet non seulement de s’initier à l’anglais mais aussi de visualiser de superbes tableaux. Le concept est intelligent. Je pense que tout adulte prendra plaisir à tourner les pages de cet ouvrage avec un enfant.

Les Vikings – Régis Boyer

Les Vikings sont à la mode avec la série qui attire de nombreux jeunes et pas seulement… Mais ce n’est pas cela qui m’a fait acheter ce livre. D’abord parce je ne regarde jamais les séries, ensuite parce que je ne cède que très rarement à une mode, d’autant plus quand il s’agit d’Histoire. Alors, pourquoi ai-je décidé de m’informer sur ce peuple ? J’en entends parler depuis ma plus tendre enfance, une légende familiale voulant que nous descendions des Vikings. Je travaille depuis trois décennies sur mon arbre généalogique, je n’ai pas encore trouvé la trace du moindre Olav. Bon, mais on se fiche complètement de mon histoire, l’essentiel étant ce petit livre qui m’en a appris beaucoup.

Régis Boyer casse les mythes. Non, le Viking n’était pas le sauvage guerrier buvant le sang de ses ennemis dans une corne ou dans son casque et encore moins dans un crâne. Les différentes interprétations des textes ont fait du mal et, comme le dit Régis Boyer, ont fait se déchaîner les commentaires les plus délirants. On ne parle pas suffisamment de tout ce qu’a pu faire ce peuple, rusé, intelligent et efficient. Chasse, pêche, architecture, commerce, travail du cuir et du parchemin… Il s’agit bien là d’une véritable société organisée et non d’une horde de barbares telle qu’on peut se l’imaginer… du moins telle qu’on nous la montre dans les films.

J’ai trouvé ce livre très intéressant et je vais regarder d’un peu plus près les autres ouvrages de cet auteur.

Dernière lettre à Théo – Metin Arditi

Metin Arditi, que je découvre, imagine la dernière correspondance de Vincent Van Gogh à son frère Théo. En peu de pages (une quarantaine), on perçoit déjà le personnage, confus, déchiré mais dont le talent artistique prend le pas. Toutes ces pages évoquent les couleurs, celles pour lesquelles le peintre vivait. On imagine également sa souffrance. Certes, nous savons qu’il avait des accès de folie mais il regrettait également le manque de considération de sa famille, et notamment de son père, envers lui.

Je trouve que Metin Arditi est très fort dans son genre. Concentrer autant d’idées, de ressentis, de sentiments, en si peu de pages, c’est de l’art ! Au même titre que le peintre doit tout nous faire comprendre en un coup d’oeil sur sa toile, l’auteur a réussi avec brio cet exercice.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Challenge Les textes courts. 

Genre : Lettre

Auteur : Metin Arditi

Pays : Suisse

Nombre de pages : 43 pages

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mon-challenge.png

Berry, insolite et secret – J.M Beuzelin

Je tiens à remercier, en premier lieu, Babelio et les éditions Jonglez pour cette belle découverte. J’aime ces guides qui nous permettent de découvrir les attraits d’une région, d’un département ou d’une ville. Celui-ci a d’autant plus attiré mon attention qu’il traite d’un coin proche de celui de mes vacances. Je connais Bourges mais pas plus. Et là, cela permet de découvrir, comme le titre l’indique, des curiosités. J’avoue qu’en le feuilletant, j’en ai retenu pas mal ! Comme tous les guides, on a droit en prime à l’histoire du lieu sélectionné et, cerise sur le gâteau, à des recherches plus générales. Je pense notamment à l’inscription de l’impasse du chat (P46), faisant référence à l’alchimie. Les pages qui suivent expliquent de manière détaillée mais très compréhensible ce qu’était l’alchimie. Les illustrations sont belles. Je n’ai qu’un bémol : l’écriture qui est un peu petite pour mes pauvres yeux fatigués par des heures de corrections de copies ! Ah, si, un deuxième bémol, le carton gigantesque qui a été utilisé pour ce livre dont la taille méritait une simple enveloppe à bulles. Je me demandais ce que le facteur m’apportait ! Ce pauvre guide nageait littéralement dans sa boîte. Mais ceci n’est qu’un détail…

Imaginez ma stupeur en recevant ce carton…

Lettres cachées de François M. à Anne – Laurent Gerra et Pascal Fioretto

J’ai ri du début à la fin ! Il faut dire que j’aime beaucoup Laurent Gerra et j’imaginais bien ses mimiques en lisant ces fameuses lettres. Bien entendu, tout est parodié et, cerise sur le gâteau, on a même droit à quelques dessins pas piqués des vers. Ce recueil reprend des émissions radiophoniques. Il est très vite lu et si vous avez envie de sourire un peu, n’hésitez pas !

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Challenge Les textes courts. 

Genre : Lettres

Auteur : Laurent Gerra et Pascal Fioretto

Pays : France

Nombre de pages : 96 pages

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est mon-challenge.png