Mais à quel moment…

J’écris rarement de tels billets… Mais là, j’ai besoin d’extérioriser !

A quel moment les parents se disent-ils qu’ils peuvent envoyer des mails dans l’attente d’une réponse un dimanche de vacances à 9h du mat’ ? A quel moment ils se disent qu’ils peuvent demander tout et n’importe quoi, en l’occurrence inscrire Prunelle-de-leurs-yeux dans un autre établissement scolaire, comme si c’était à moi de faire ça ? Non m’sieurs-dames, le professeur principal n’est pas Dieu, il ne fait pas tout, ce n’est pas lui qui conduit le bus de vos enfants ou qui leur prépare le goûter…

Sans compter ce que je lis sur les réseaux sociaux : le prof pourrait faire ci, le prof pourrait donner tous les devoirs d’un coup, je vais leur demander leur salaire… Bien, bien, bien… Donc, vous iriez déranger votre boulanger le jour de sa fermeture pour lui demander une côte de boeuf (hein, Maman-de-Prunelle-de-mes-yeux ?)… Vous demanderiez à votre boulanger de faire tous les pains de la semaine en une journée parce qu’après tout, il peut bien le faire, il a le temps ? Vous lui demanderiez son salaire parce que vous avez réussi à faire réchauffer une pauvre baguette précuite achetée dans le supermarché du coin ?

Vous ne trouvez pas que… vous abusez un tantinet, non ? Vous croyez quoi ? On se démène pour que les élèves ne soient pas trop impactés dans leur scolarité, on trouve des moyens, on réajuste tous nos cours, à la volée, pour que dès le premier jour, le 16 mars, les enfants ne soient pas sans rien, on travaille de 8h du matin à 20h, parfois plus, sans relâche car il faut donner plus de choses à l’écrit et corriger plus vite, préparer le cours du lendemain, l’adapter tout en suivant une progression pédagogique… Les élèves sont connectés parfois dès 7h30 car ça leur fait du bien d’avoir quelqu’un à qui parler. .. Non, le télétravail ne se résume pas pour nous à répondre à trois mails et à jouer ensuite à Animal Crossing ou à regarder la télé avec les gosses…

Heureusement que tous ne sont pas comme ça et qu’on reçoit aussi des messages de soutien… et, ça, en ces temps de confinement et de classes virtuelles qui nous donnent un boulot de dingue, ça fait chaud au coeur.

Alors, je préfère terminer sur une note positive : à ceux-là, MERCI !

Je croyais pourtant que…

… Le confinement allait me donner plus de temps, allait me faire liquider une partie (oui, juste une partie, ne rêvons pas) de ma PAL, allait me permettre d’écrire ce 2ème tome de Frénégonde que l’on me réclame…

Oui, je le croyais… Mais la réalité est tout autre ! La mise en place de la classe virtuelle, les cours à refaire et à adapter à cette dernière me prennent un temps fou. Les élèves viennent dans cette classe virtuelle aux heures de cours habituelles. Et ça fonctionne plutôt bien pour ça, je suis agréablement surprise. J’ai l’impression que ça les amuse, même, et les occupe… Car eux, qui, pour certains, arrivent en classe en trainant les pieds, sont heureux quand il n’y a pas cours (qui ne l’a pas été ?), ils sont là, connectés 20 minutes avant ! Ils savent que j’y suis et qu’ils peuvent ainsi me poser toutes les questions qu’ils veulent. Ils sont assez inquiets par ailleurs, notamment pour ceux qui ont le bac de français à passer.

Bref, je n’arrive même plus à corriger les copies de la semaine dernière. Alors, ne m’en voulez pas si je ne viens pas visiter vos blogs pour l’instant. Je reviens dès que je sors la tête de l’eau !

Des nouvelles de Max

Hey, les gens ! Vous êtes là ? Comme mon humaine n’a pas toujours le temps de mettre des photos de moi, j’ai trouvé son portable et je me suis pris un selfie. On n’est jamais mieux servi que par soi-même !

Sinon, je vais bien, je grandis bien, en bêtises aussi d’après mes humains. Il faut bien que je montre que je suis là, non ? J’ai mon caractère ! Je griffe ou je mords (la main de ma maîtresse en porte les derniers stigmates) lorsqu’on m’embête (traduction : lorsqu’on veut me faire des bisous ou des câlins et que j’ai décidé que ce n’était pas le moment). Dernièrement, ma maîtresse a voulu me couper les griffes comme tous les 15 jours, mais là, ce n’était pas le moment. Je lui ai enfoncé ma canine dans la main, elle m’a vite lâché les coussinets !!!

Mais je suis aussi très câlin et j’aime être entouré. D’ailleurs, pour faire fondre mon entourage, il suffit que je fasse ma petite tête :

Et hop, je me vautre sur le canapé et je fais la sieste à côté d’un de mes humains :

Ils ont beau dire, ils m’adorent et je suis devenu une vraie star ! Comment ne pas craquer devant ma petite bouille !

Allez, à bientôt les ch’amis !!!

Signé : Max la Menace

Joyeux Noël ! 🤶 🎄 🎁

Joyeux Noël à tous !

Comme chaque année, on va avoir droit aux actualités à tous ces gens qui vont aller au service après-vente parce que le cadeau est cassé – dysfonctionnel – qu’on ne sait pas mettre une pile (rayer la mention inutile).

Comme chaque année, on va voir aussi ceux qui revendent leurs cadeaux… J’avoue que c’est quelque chose qui m’horripile ! Un cadeau, c’est quelque chose qui est fait avec le coeur, peu importe sa valeur monétaire. La personne a essayé de vous faire plaisir, a pris du temps, est heureuse de vous l’offrir… Ce n’est pas pour le retrouver en tête des ventes sur les sites d’occasions ! Alors à moins d’avoir fait un pari avec des potes pour s’offrir le cadeau le plus moche, pensez que tata Ginette a mis tout son coeur pour vous offrir ce présent. Et le coeur, n’est-ce-pas ce qu’il y a de plus important ?