Merci, Miyuki ! – Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh

137896_couverture_Hres_0

Mais que cet album fait du bien après avoir lu un livre assez lourd en émotions ! Je risque de ne pas être très objective car je suis une fan inconditionnelle des écrits de Roxane Marie Galliez et j’apprécie vraiment Miyuki, cette petite fille si bien illustrée par Seng Soun Ratanavanh.

Ce petit personnage, comme tous les jeunes enfants, est curieux et pose mille questions à son papy qui est d’une patience d’ange. Cette fois, lorsqu’elle le voit méditer, elle veut en faire autant. Mais comment faire comprendre cette pratique à sa petite-fille ? C’est ce que vous découvrirez en lisant cet album…

Je suis ressortie de ma lecture plus zen qu’avant de l’avoir commencée. Les couleurs pastels sont apaisantes, de même que les dessins, facilement compréhensibles pour les jeunes lecteurs et charmants pour les yeux des plus vieux. J’ai reconnu dans le texte des thèmes chers à Roxane, thèmes qu’elle met toujours en valeur avec le talent qu’on lui connaît.

Alors, si vous êtes stressé(e), fatigué(e) ou que vous avez juste envie d’une lecture douillette, n’hésitez pas !

Au lit Miyuki – Roxane Marie Galliez/Seng Soun Ratanavanh

 

J’avais vraiment aimé le premier album, Attends Miyuki ; inutile de vous préciser ma joie lorsque j’ai eu celui-ci en main.

Cette fois, nous assistons à un moment difficile pour les enfants, pouvant devenir cauchemardesque pour les parents : le coucher. Généralement, ils tentent toujours de retarder le moment, quand ils ne le rendent pas insupportable. Et la petite fille n’échappe pas à la règle. Elle n’est pas dans le deuxième cas de figure, non, mais elle se cherche des excuses, des choses à faire avant de rejoindre son lit. On admirera d’ailleurs la patience de son grand-père qui, en homme sage, fait tout pour rendre ce moment serein.

Les textes sont toujours d’une délicatesse remarquable. Les dessins sont harmonieux et bien trouvés. Leur association font de cet album un magnifique objet que parents et enfants pourront lire afin de dédramatiser  le moment du coucher.

Source image

Attends Miyuki – Roxane Marie Galliez / Seng Soun Ratanavanh

Quel album ! Très doux au toucher, avec de belles pages en papier glacé richement illustrées… Et quel texte, quelle puissance ! Pfffiou, je l’ai lu ce matin, au petit-déjeuner, avant de partir travailler, ce qui m’a mis du baume au cœur.

Cette petite Miyuki, comme tous les enfants de son âge, veut tout, tout de suite. Elle désire ardemment que, en ce premier jour de printemps, toutes les fleurs de son jardin soient écloses. Mais une petite fleur joue les prolongations. Le grand-père, qu’elle a tiré du lit pour venir contempler la nouvelle saison, lui explique que tout ne va pas au même rythme et que la petite fleur attend de l’eau pure pour s’ouvrir. Il n’en fallait pas plus pour que la petite fille parte à la recherche de l’onde magique.

Si Miyuki doit apprendre la sagesse et la patience, j’avoue que je n’en ai pas eu, de mon côté, et que j’ai dévoré tout de go cet album. Ce conte philosophique, à l’adresse des enfants et de celui qui sommeille en chacun de nous, est  magnifique, tout simplement.

Un grand merci aux auteurs pour ce délicieux moment de lecture.