Le Mont Aimé (Champagne)

Auteur anonyme – éditeur Pérardelle — Carte postale – Source. Représentation du Château-fort du Mont Aimé tel qu’il pouvait être en 1422 selon la gravure du typographe Claude Chastillon (1559-1616)

Pas de BD aujourd’hui mais une balade, celle que nous avons faite dimanche, profitant du fait qu’il ne pleuvait pas (en ce moment, ça mérite d’être souligné !) Nous avions déjà visité ce lieu mais ça remontait aux calendes grecques ! Alors, pourquoi cet endroit ? Parce que c’est un lieu historique. Pour faire vite, on y a découvert des tombes du Néolithique, un oppidum gaulois et un château du Moyen-Âge (bâti sur l’ordre de Blanche de Navarre, en 1210). Des cathares furent brûlés sur ce mont, sur l’ordre de Robert le Bougre, en 1239. Pendant la guerre de cent ans, le château a subi trois sièges. En 1427, on décide de le détruire. Enfin, le mont Aimé fut le théâtre d’opérations que ce soit sous Napoléon Ier (le Tsar Alexandre Ier y ordonnera une parade militaire) ou pendant la Première guerre mondiale.

Un des souterrains

La table d’orientation

Les vestiges du château

Le monument russe

La fontaine

La vue du Mont

Photos © LB

Dampierre-sous-Bouhy (Nièvre)

Je vous emmène au gré de mes balades estivales. Allons d’abord dans le village dans lequel nous avions loué une maison pour la semaine, Dampierre-sous-Bouhy. Celui-ci est composé du bourg et de hameaux tout autour. Nous étions aux Fouchers, non loin d’un petit étang. Le dépaysement total.

Notre location

Le petit étang derrière.

Les chevaux du centre équestre non loin.

J’aime beaucoup cette vieille charrette servant de publicité pour le centre équestre.

L’église Saint-Firmin de Dampierre-sous-Bouhy. Elle fut érigée au XVIe siècle.

Aux environs, la chapelle Sainte-Anne de Bouhy et le moulin.

Concernant la chapelle : Nous n’avons pas de date précise pour sa construction. L’histoire dit que l’évêque missionnaire Saint-Pèlerin aurait été envoyé par le pape Sixte II, en 258, pour évangéliser le centre de la Gaule. Il dut fuir les païens, hostiles, et vint se cacher à Bouhy. Il aurait été fait prisonnier par des soldats romains, emprisonné à l’endroit où fut édifiée la chapelle, puis décapité le 16 mai 259. Il serait enterré à cet emplacement. La chapelle pourrait être celle du château des seigneurs de Bouhy qui existait au XIVe et fut détruit dans son intégralité au XVe siècle lors des affrontements entre les Armagnacs et les Bourguignons. Elle fut rénovée en 1648.

Le moulin Blot, autrefois appelé moulin Neuf, daterait de la première moitié du XIXe siècle. Il a servi jusqu’au XXe puis fut laissé à l’abandon. Un gros travail de restauration a été entrepris pour le remettre dans le bel état que l’on peut admirer.

© L.B

Balade en forêt de Ferrières

Le week-end, nous essayons toujours de faire une balade. Plutôt dans des coins où il n’y a pas de monde, donc les forêts sont parfaites. De plus, comme nous aimons beaucoup la photo, cela nous permet de sortir nos appareils et de tirer le portrait d’un arbre, d’une fleur ou d’un canard 📸. Evidemment, quand je dis « nous », c’est mon mari et moi, je n’emploie pas le « nous » de majesté… 😂😂😂

Nous sommes retournés en forêt de Ferrières, en Seine-et-Marne. Les deux fois où nous y étions allés, il ne faisait pas beau, contrairement à aujourd’hui. En revanche, le beau soleil a attiré les gens comme des mouches… Pour la solitude, on repassera ! Je vous mets quelques photos que j’ai faites aujourd’hui.