Les lieux énoncés dans Frénégonde (4)

Allez, un petit tour en Allemagne, ça faisait longtemps n’est-ce pas ?

Aujourd’hui, je vous fais découvrir les ruines du somptueux monastère double évoqué dans Frénégonde, le Disibodenberg.

« Jutta avait été la première femme à accéder au Disibodenberg. Enfermée comme anachorète dans une cellule attenante au monastère, elle était adepte de l’ascétisme. Elle avait reçu Hildegarde comme oblate et l’avait initiée à la religion. » (P 29)




 Vue du monastère

vue-du-monastere


Plan du Disibodenberg

plan


Maquette

maquette


L’Abbaye

Vue façade.JPG


Une façade de l’Abbaye

facade


Cimetière

plaques-tombales


Plaque tombale

pierre-tombale


Réfectoire

refectoire


Cuisine / Boulangerie / Garde-manger

cuisine-boulangerie-garde-manger


Cellier

cellier


Autel

autel


Hospice (créé plus tardivement, au XIVe siècle)

hospice-14e-s


Intérieur de l’Hospice

hospice-14e-s


Chapelle moderne créée en l’honneur d’Hildegarde de Bingen (1997)

chapelle-ste-hilde


Intérieur de la chapelle

interieur-chapelle