Le sang des bêtes – Thomas Gunzig

Tom a la cinquantaine. Il se demande ce qu’il a fait de sa vie : vendeur de produits pour bodybuilders, voilà qui ne vend pas du rêve ! Il a une vie bien rangée avec sa femme, Mathilde, mais pour autant cela ne lui convient plus. Il ne nous ferait pas une petite dépression le Tommy ? Tout bascule lorsque son fils, Jérémie, revient à la maison. C’est le pompon ! Mais ce n’est pas tout… Voilà que son père, gravement malade, débarque aussi ! Alors, comment se sortir de tout ça ? En envoyant tout paître ? Non, on ne peut pas ! Alors il faut faire quelque chose ! Et si on sauvait la dame qui se fait molester par son compagnon devant son magasin ? Ah, oui, c’est une bonne idée, ça ! Sauf que cette splendide rousse en question est une vache dans un corps de femme… Oui, oui, vous avez bien lu !

Je ne connaissais pas du tout cet auteur mais je vais m’empresser de combler mes lacunes ! C’est à la fois pétillant, drôle et cela donne à réfléchir. Avec humour, Thomas Gunzig nous mène sur le chemin des origines, de l’identité (son personnage est un juif ashkénaze), des gènes… et cette fable devient vite une quête initiatique.

Un grand merci à Babelio et aux Editions Au Diable Vauvert pour cette découverte !

Mon papa – Reiser

Jean-Marc Reiser, c’était de l’humour féroce à l’état brut ! Ne vous attendez donc pas, avec cet album, à lire de gentilles choses. On voit ici un père alcoolique, une mère qui ferait rougir Madame Bidochon, des gamins à n’en plus finir… Reiser, issu lui-même d’une famille modeste, croque les gens de la vie quotidienne sans aucun tabou. Forcément, quand on a fait partie d’Hara-Kiri, il ne pourrait en être autrement.

J’aime l’humour au second degré et comme dirait Desproges, on peut rire de tout… (mais pas avec n’importe qui) ! Alors si vous aimez vous aussi cet humour particulier, n’hésitez pas !

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Cet album entre dans le challenge Les textes courts (58 pages)

Bean – Mel Smith

Après l’excellent roman de Clara Dupont-Monod, on va faire plus léger ! Bean peut horripiler, moi il me fait rire. Je n’avais pas vu ce film à sa sortie en 1997 mais comme ils l’ont passé dernièrement à la télé, cela m’a permis de le visionner.

Rowan Atkinson joue le rôle d’un gardien de musée très maladroit, incompétent, mais qui est généreux. Il veut bien faire mais il enchaîne les catastrophes. Le conseil d’administration de la National Gallery aimerait s’en débarrasser mais il est protégé par le directeur. La Galerie Grierson de Los Angeles doit acquérir, grâce à un mécène, un célèbre tableau intitulé « La mère de Whistler », du peintre éponyme. Pour l’occasion, elle demande à la National Gallery d’envoyer son plus éminent spécialiste en peinture du XIXe siècle. L’excuse est toute trouvée pour éloigner Bean !

On retrouve bien évidemment les mimiques et quelques sketchs de la série Mr Bean. Cependant, le personnage apparaît ici avec des sentiments et quelques dialogues. Il faut aimer cet humour potache pouvant parfois être un peu lourd mais je suis bon public et j’avoue que pour se vider la tête, c’est parfait !

Les Tontons Flingueurs – Georges Lautner

C’est avec plaisir que j’ai revu ce film passé dimanche soir à la télé. Je connais toutes les répliques par coeur !

Fernand Naudin est un truand reconverti dans le matériel agricole et de terrassement. Il reçoit un télégramme d’une vieille connaissance, Louis « Le Mexicain », qui demande à le voir. Il va donc à Paris et à la surprise de voir que Louis est à l’article de la mort. Ce dernier lui demande de s’occuper de sa fille, Patricia ainsi que de ses affaires… On se doute bien que celles-ci ne sont pas d’une grande honnêteté… Les ennuis commencent !

La célèbre scène dans la cuisine est mythique ! Entre les conversations sur « Lulu la Nantaise » et Jean Lefebvre qui se demande s’il y a de la pomme dans l’espèce de vitriol qu’ils avalent… Je ne m’en lasse pas !

Saviez-vous que ce film est une adaptation d’un roman d’Albert Simonin, Grisbi or not grisbi  ?

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Ce film entre dans le challenge Les adaptations littéraires et dans le challenge Thrillers et polars chez Sharon

Fastefoode – J. Berstein / Pluttark

Bienvenue dans ce restaurant rapide tant sur la préparation des plats que sur l’hygiène ! Après avoir lu cet album, je suis sûre que vous verrez les choses autrement. Entre la viande employée, peu ragoutante, l’employé pas très sympa et le décor parfois surprenant, rien ne nous est épargné ! On voit surtout ici apparaître un message sur le problème de la malbouffe qui donne à réfléchir.

J’aime beaucoup l’humour des albums de Fluide Glacial. C’est souvent caustique mais il faut savoir rire de tout. Et même si je n’ai pas ri à gorge déployée, j’avais quand même le sourire de la première à la dernière page.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est arabesque1-1.png

Challenge Les textes courts. 

Genre : BD

Auteurs : Jorge Berstein / Pluttark

Pays : France

Nombre de pages : 45 pages