Les défis du 20 : Lettre O

Mamylor nous avait d’abord proposé les deux mots suivants : Océan et Orange. Donc j’avais fait mon billet bien à l’avance avec ces termes, en me disant qu’ « orange », après tout, pouvait être pris pour un mot abstrait si l’on ne parlait pas du fruit. Mais voilà que s’en rendant compte, Mamylor a remplacé cette couleur par « optimisme ». Ben tant pis, je vous livre quand même mon premier billet, na ! L’optimisme étant de se dire qu’il vous plaira quand même ! 😄

Orange… cette couleur me parle… non, ce n’est pas un océan qui nous sépare. L’emblème d’un pays, ça vous parle ? Ah, la Hollande ! A défaut d’océan, des canaux…

Amsterdam, février 2018.
@L.B

Et la couleur orange, alors ? Visez plutôt :

@L.B

Le défi du 20 : Lettre N

Ce mois-ci, c’est bibi (autrement dit, moi-même) qui vous propose le mot concret : Noisette, et le mot abstrait : Naïveté

Pensez-vous que je sois d’une grande naïveté lorsque je plonge ma cuillère dans mon pot de pâte à tartiner à la noisette ? Non, bien entendu ! Je sais que ce n’est pas bon pour la santé, pour l’écologie, pour tout ce que vous voulez mais je n’y résiste pas ! Alors tant pis, à chacun ses vices !

J’adore les fruits secs et particulièrement les amandes et les noisettes. J’ai dû être un écureuil dans une vie antérieure ! Les meilleures sont celles, à mon goût, du Piémont. J’avais eu l’occasion d’en goûter dans un célèbre restaurant, à Saulieu, pour notre anniversaire de mariage. Quel régal !

Pour le mois d’avril ce sera Mamylor qui nous proposera deux mots avec la lettre O

Les mots en O de Mamylor sont Océan et Orange

Ont participé à ce défi :  Adrienne, Passiflore, Catichou,  ChantalDame Uranie, FlorenceSoèneVonnette, Jacou33, Pativore, Patricia, Mamylor et George-Claude

Si j’ai oublié quelqu’un, qu’il n’hésite pas à se manifester ! 😉

Le défi du 20 : Lettre M

Ce mois-ci, c’est Soène qui nous propose le mot concret : Mandarine, et le mot abstrait : Malédiction

Savez-vous comment je fais pour éviter la malédiction du pépin dans la mandarine ? Je coupe les tranches pour en faire une petite salade de fruits. Hors de question de me passer de ce fruit que j’adore, dont l’odeur, comme la madeleine de Proust, me renvoie directement aux festivités de Noël à l’époque où je les aimais encore. La véritable malédiction pour moi serait de ne plus en manger !

@LB

C’est à mon tour de proposer deux mots pour le mois de mars avec la lettre N. Je propose donc noisette et naïveté.

Les défis du 20 : Lettre L

C’est reparti pour une nouvelle année ! Nous avions fini en décembre dernier avec Kot et Karma. Ce mois-ci, c’est Passiflore qui nous propose le mot concret : Libellule, et le mot abstrait : Liberté.

@LB

Au mois de mai dernier, en allant me balader aux étangs de Commelles, près de Chantilly, j’ai eu le loisir de photographier des libellules. Je n’en avais jamais vues autant d’un seul coup ! Elles étaient là, autour de moi, voletant en toute liberté, faisant fi de mon appareil photo ou de ma présence. Libellule, liberté, avez-vous remarqué que ces termes commencent par les mêmes lettres ? Espérons tout de même que la liberté ne s’envole pas !

Les défis du 20 : lettre K

Les règles sont ici. C’est Adrienne qui est aux manettes avec la lettre K. Elle nous propose « Kot » et « Karma ».

Kot ? Mais quel est ce mot ? Le cri de la poule allemande ? Le Karma d’Adrienne en prendrait un sacré coup si je ne mentionnais pas la vraie définition : taudis ou chambre d’étudiant (parfois c’est la même chose, non ? 😂) en néerlandais ; logement loué à un étudiant en Belgique. Ouf, Adrienne ne me trucidera pas et ses chakras pourront rester en paix.

Lorsque j’étais étudiante, j’ai pu bénéficier pendant plusieurs années d’un kot. C’était une petite chambre universitaire de 9m2. Cela peut paraître petit mais pour moi, c’était grandiose ! Mon petit « chez moi ». Mon refuge !

C’est justement à l’université que j’ai planché un peu sur le karma. J’avais une matière traitant de l’imaginaire antique. On parlait souvent de la sagesse et on débordait sur le sanskrit, l’Inde… Il nous est donc arrivé de parler du karma. Ah, que de souvenirs remontent à la surface ! 😉

Je vous laisse. C’était le dernier défi du 20 de cette année. Changera, changera pas en 2021 ? Allez voir sur le blog de Passiflore, tout y est expliqué.