Les défis du 20 : Lettre I

Les règles sont ici. C’est Vonnette qui est aux manettes avec la lettre I. Elle nous a d’abord proposé ICEBERG et IGUANE. Puis, se rendant compte qu’il fallait un mot abstrait, elle a changé l’iguane en INSOUCIANCE. Mais ça n’arrangeait pas mon affaire car j’avais déjà préparé mon billet… Donc vous aurez les 3 mots dedans et pis c’est tout !


Un iguane sur un iceberg, a-t-on déjà vu ça ? Même chez La Fontaine on ne le trouve pas. Mais avec le changement de climat, l’iguane n’aura t-il pas envie d’être un peu au frais ? Ou, à force de fondre, les icebergs ne se retrouveront-ils pas à des endroits improbables ? Ceci dit, la bestiole ne fait-elle pas preuve d’insouciance en risquant une pneumonie ?

Vous avez 2h ! Je ramasse les copies ensuite. 😄

Les défis du 20 : Lettre H

Les règles sont ici. Antiblues nous propose les deux mots suivants : Hirondelle et Hargne.

Je ne pensais pas participer à ce défi. Mais les deux mots proposés m’ont donné à réfléchir.

L’hirondelle n’est pas un oiseau quelconque. Elle est le symbole du renouveau, du courage, de la promptitude à réagir… de tout ce que l’on veut par ailleurs car lorsqu’on regarde un peu sur la toile, elle représente beaucoup de choses positives. Tout le contraire de la hargne, cette colère haineuse que l’on peut avoir… que je viens d’avoir ces derniers temps… Mais je préfère laisser la place à l’envol de ce petit oiseau majestueux qui va aller chercher le positif au fin fond de l’horizon…

Les défis du 20 : Lettre G

Les règles sont ici. Et cette fois, c’est à mon tour de proposer deux mots. La lettre G n’est pas facile mais voici mon choix : Gomme et Galanterie.

N’oubliez pas, chers participants, de mettre vos liens sous ce billet.

Ont participé à cette session :

Adrienne, Antiblues, Catichou, Chantal, Dame Uranie, Florence, Mamylor, Passiflore, Soène et Vonnette.


La Gomme et le Critérium

La gomme n’avait rien d’une pomme,

Dans la trousse, elle fichait la frousse

Aux crayons qui lui faisaient front,

Menaçant de les faire disparaître,

Sans tambour ni trompette.

Mais voici qu’un jour, un nouvel habitant,

Prit ses aises, l’air balèze.

Critérium était son nom

Il était, somme toute, canon.

La cour fit à notre gomme

Et en parfait gentilhomme

Lui proposa tout simplement

De l’épouser, ici, céans.

Face à une telle galanterie,

La gomme, émue, dit oui,

Et depuis, dans la trousse,

Elle est toute douce

Et aide avec bonheur

À effacer les erreurs.

Les défis du 20 : Lettre F

Les règles sont ici. Et cette fois, c’était à Dame Uranie de proposer deux mots. Voici son choix : Féroce et Fromage.

J’aime beaucoup cette association et voici ce que cela m’a inspiré…

Pour le prochain mois, nous jouerons avec la lettre G. C’est à moi cette fois de choisir les deux mots avec lesquels nous ferons marcher notre imagination. Je vous propose donc : GOMME et GALANTERIE.

Les défis du 20 : Lettre E

Les règles sont ici. Et cette fois, c’était à Mamylor de proposer deux mots. Voici son choix : Eglantine et Elégante.

Petite fleur d’Eglantine faisait une triste mine

Ne se trouvant pas jolie, elle ne quittait plus son lit,

Ne voulant plus s’ouvrir, la corolle en berne,

Elle maudissait les gens racontant des balivernes,

Ne la regardant pas, trop petite pour la prendre dans leurs bras.

Mais joli Papillon, un jour vint se poser,

Sur son coeur butina, ôta ce cadenas,

Qui, moralement, empêchait Eglantine de se montrer câline.

Elégante elle devint, se métamorphosa,

Et d’un petit blanc pâle devint rose fuchsia.

Elle vit des lumières, des flashs, des sourires,

Les photographes, enfin, ne voulaient plus s’interdire

De la mettre en avant, son rêve accomplissant.

On peut être petit, paraître fragile, et avoir un grand coeur

Dans lequel l’élégance se meurt de bonheur.