La danse de l’Aube – Roxane Marie Galliez

41w6qvs6jil

Voici la suite du Pêcheur d’étoiles, ce conte philosophique qui m’avait tant plu et dont j’attendais la suite avec impatience. Vous noterez déjà ce choix des titres qui n’est pas sans laisser penser à une écriture majestueuse. Il me suffit de les lire pour avoir déjà la tête ailleurs, partir, m’évader, retrouver le monde magique de Barbar et d’Aube. Et c’est de cette dernière dont il va surtout être question ici.

Souvenez-vous, dans le premier opus, nous avions quitté le pêcheur désemparé. Ce phénicien avait suivi sa quête sans se rendre compte qu’il faisait du mal à côté de lui. Et son Amour, le seul, le vrai, l’unique, était parti. Nous retrouvons donc Aube, puisqu’il s’agit bien d’elle, dans un état épouvantable. Elle ne le montrait pas vraiment si mes souvenirs sont bons mais elle est capable d’éprouver des sentiments, de se lâcher, de les exprimer ! Bon, je n’en dis pas plus pour ne rien dévoiler…

J’ai retrouvé avec délice cette écriture poétique que j’apprécie tant dans les écrits de Roxane Marie Galliez, les messages implicites (ou non) que véhicule ce conte, l’humanité qui s’en dégage, même s’il s’agit ici de personnages allégoriques.

Que dire ? Lisez-le et vous m’en direz des nouvelles !

 

Extrait :

Il la lava avec de l’eau de pluie et remplit son regard de rosée : il n’aurait pas supporté qu’elle ne connaisse jamais plus le bonheur des larmes versées pour rire, aimer ou soigner ses blessures.

Publicités

12 réflexions sur “La danse de l’Aube – Roxane Marie Galliez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s