Les Zola – A. Chemama et M. Marcaggi

Zola fait partie de mes auteurs préférés, pour ne pas dire qu’il est sur la première marche du podium. Mais derrière Emile, se cache Alexandrine, sa femme. Car s’il l’a sortie d’une situation difficile, elle le lui a rendu au centuple en faisant de lui le romancier que nous connaissons. Et même si l’on nous répète toujours qu’il faut dissocier l’auteur de sa vie privée, j’avoue qu’il m’est difficile pour certains de faire abstraction. Je ne comprends toujours pas cette double vie qu’il a pu mener avec Jeanne. Ou plutôt si, Jeanne a pu lui donner deux beaux enfants, contrairement à Alexandrine. Et cette brave femme s’en occupera à la fin de sa vie… L’amour peut faire faire de ces choses !

J’aime beaucoup les BD qui reprennent les biographies d’auteurs ou de personnages historiques et là encore, je ne suis pas déçue ! En 110 pages, on apprend tout ce qu’il y a à savoir sur Zola, sur le contexte social et politique, sur ces relations avec Cézanne ou d’autres artistes. Les dessins sont apaisants, comme de petites aquarelles sur chaque planche, et néanmoins très ressemblants. C’est un très bel album que je recommande !

Les défis du 20 : Lettre R

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image.png

Ce mois-ci, c’est Lilousoleil qui nous propose les mots en R : Raclette et Regret.

Moi, quand on me parle de raclette, je ne pense pas à la raclette à vitres que j’ai utilisée la semaine dernière, encore moins à la raclette professionnelle que j’avais, lors de mon job d’étudiante dans un camping, et qui me permettait d’évacuer l’eau lorsque je nettoyais les douches et les sanitaires…

Non, bien sûr, pour moi, la raclette, c’est ce moment de bonheur lorsque le fromage fondant vient se marier à la pomme de terre fumante, au jambon rosé, à tout un tas de charcuteries diverses et variées… Un regret ? Oh oui ! Lorsque cet instant de plaisir vient se rappeler à moi lorsque je veux rentrer dans mon pantalon !

Photo d’illustration Pixabay