Le sang des bêtes – Thomas Gunzig

Tom a la cinquantaine. Il se demande ce qu’il a fait de sa vie : vendeur de produits pour bodybuilders, voilà qui ne vend pas du rêve ! Il a une vie bien rangée avec sa femme, Mathilde, mais pour autant cela ne lui convient plus. Il ne nous ferait pas une petite dépression le Tommy ? Tout bascule lorsque son fils, Jérémie, revient à la maison. C’est le pompon ! Mais ce n’est pas tout… Voilà que son père, gravement malade, débarque aussi ! Alors, comment se sortir de tout ça ? En envoyant tout paître ? Non, on ne peut pas ! Alors il faut faire quelque chose ! Et si on sauvait la dame qui se fait molester par son compagnon devant son magasin ? Ah, oui, c’est une bonne idée, ça ! Sauf que cette splendide rousse en question est une vache dans un corps de femme… Oui, oui, vous avez bien lu !

Je ne connaissais pas du tout cet auteur mais je vais m’empresser de combler mes lacunes ! C’est à la fois pétillant, drôle et cela donne à réfléchir. Avec humour, Thomas Gunzig nous mène sur le chemin des origines, de l’identité (son personnage est un juif ashkénaze), des gènes… et cette fable devient vite une quête initiatique.

Un grand merci à Babelio et aux Editions Au Diable Vauvert pour cette découverte !

8 réflexions sur “Le sang des bêtes – Thomas Gunzig

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.