Entrez dans la danse – Richard Guérineau

Richard Guérineau a illustré l’excellent roman de JeanTeulé. Je rappelle très brièvement l’histoire : en 1518, Strasbourg n’est pas une ville où il fait bon vivre. Depuis quelques années, elle subit tous les aléas : sécheresse, famine, froid… A tel point que les habitants, ne pouvant nourrir leurs enfants, vont les jeter du haut du pont du corbeau. En juillet, une bien étrange chose se produit : les villageois sont pris de pulsions et dansent jusqu’à s’en épuiser. On appellera cela la peste dansante mais on ne sut jamais d’où cela venait.

J’aime beaucoup le graphisme de cet album. Les maisons à pans de bois sont représentées à merveille, de même que la simplicité des intérieurs des villageois. Les couleurs collent à l’histoire : les tons beige/marron clair prédominent, ainsi que le rosé pour montrer la différence entre le jour et le soir qui tombe. Les personnages sont bien représentés et même si souvent on se fait sa propre représentation dans un roman, je n’ai pas été déçue par l’apparence que leur a donné Richard Guérineau.

Bref, j’ai adoré cet album !

Challenge Les textes courts. 

Genre : BD

Auteur : Richard Guérineau

Pays : France

Nombre de pages : 96

11 réflexions sur “Entrez dans la danse – Richard Guérineau

  1. Hello Lydia
    Je comprends de mieux en mieux le principe de ton Challenge !
    Rien que le nom de Jean Teulé me fait fuir… Mauvaise expérience pour découvrir cet auteur, du coup je rejette tous ses livres.
    L’Histoire se réécrit. Nous vivons notre « peste » depuis un an et certains en perdent même la boule 😥
    Bon jeudi
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Soene,
      Il n’est pas compliqué mon challenge ! Tu lis des trucs de moins de 100 pages et puis voilà ! Et quand tu le postes sur ton blog, tu me laisses ensuite le lien sur mon billet récapitulatif en m’indiquant le nombre de pages. Sinon, je suis obligée d’aller faire des recherches et c’est du temps perdu pour rien.
      Teulé, on n’aime ou on n’aime pas, il ne laisse pas indifférent. Moi, ce que j’aime chez lui, c’est qu’il prend très souvent des événements historiques peu connus.
      Gros bisous.

      J’aime

  2. Pingback: Challenge « Les textes courts , le récap’ | «Mes Promenades Culturelles II

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.